Spread the love

MECCA

Les derniers pèlerins à la Mecque dans le cadre du Hadj 2018 ont foulé, jeudi 13 septembre 2018, le sol béninois par vol charter. Cet acte confirme la rigueur dans la programmation en ce sens que le retour des pèlerins était programmé du 9 au 13 septembre 2018.

L’organisation du Hadj 2018 a été plus qu’une réussite grâce à la détermination du chef de l’Etat et du ministre des Affaires étrangères, Aurélien Agbénonci. Nommé président du Comité national de supervision, le numéro 1 de la diplomatie béninoise a très tôt mis en place des réformes idoines pour assurer le départ et le retour effectif de tous les pèlerins. 3051 musulmans béninois ont pris part à l’édition du Hadj 2018 et ils sont tous revenus saints et saufs grâce aux vols charter mis à leur disposition par la compagnie Air taxi Bénin. Pour le pèlerinage de cette année, au nombre des mesures prises, seule cette agence de voyage a été retenue pour assurer le transport des pèlerins à l’aller comme au retour. Toute chose qui est du goût des pèlerins qui ont remercié le gouvernement, notamment le chef de l’Etat pour son implication personnelle. A en croire l’opinion générale, l’édition du Hadj 2018 a été bien organisée. Selon Issa Youssouf Abdoulaye, pèlerin, grande était sa joie de savoir que le pèlerinage soit passé sans aucun  incident majeur. « Cette année, l’organisation a été vraiment améliorée grâce à l’accompagnement du gouvernement. Je remercie les autorités et tous ceux qui sont impliqués dans l’effectivité du Hadj 2018 », a-t-il déclaré. Quant à Frédérique Chaffa Shobanke, directrice commerciale de Air taxi Bénin, elle a indiqué que par rapport à l’édition de 2017, l’organisation du Hadj a eu de nettes améliorations. « J’espère que cette implication ne concernera pas seulement le Hadj, mais ira plus loin pour d’autres actions », a-t-elle déclaré.

 Mohamed Yasser Amoussa

(Stag)