Spread the love

pendaisonUn jeune de 35 ans s’est volontairement donné la mort dans la nuit du samedi 04 au dimanche 5 juillet 2015 à Kérou. Le corps de Séké Yarou a été découvert tôt hier dimanche sans vie, suspendu à l’aide d’une corde sous un manguier au quartier Tarigourou à Kérou centre. D’après certaines sources à Kérou, c’est la consommation abusive de stupéfiant et d’alcool qui serait le mobile de son suicide. Mais, des indiscrétions font savoir que Séké Yarou est un producteur de coton à Kérou. Au paiement des cotonculteurs dans la localité, l’intéressé s’est vu refusé d’entrer en possession de ses 200 000 FCfa, somme totale de la vente de sa production sous prétexte qu’il serait un passionné de l’alcool et du chanvre indien. On lui aurait demandé de se faire accompagner d’un membre de sa famille en l’occurrence sa mère avant d’être payé. Pendant que ses collèges producteurs jouissaient du fruit de leurs efforts, Séké Yarou désespéré, a décidé discrètement, de mettre fin à sa vie. Après le constat d’usage, son corps à été remis à ses parents pour inhumation. C’est un troisième cas de mort par pendaison découvert dans la Commune de Kérou en l’espace d’un mois.

 Hervé M. Yotto (Br Atacora-Donga)