Spread the love

semivo-2(Il lui faut des soins hors du Bénin)

Il souffre depuis plusieurs mois. Le jeune artiste slameur béninois Henri Micchel Hlihe alias Sèminvo l’enfant noir pourrait dans l’indifférence, perdre la vie. Victime d’un accident de circulation, il souffre atrocement d’une entorse cervicale au niveau des vertèbres du cou. Hospitalisé depuis quelques semaines dans un hôpital à Lomé, l’artiste y suit des soins intensifs. Mais les nouvelles ne sont pas rassurantes puisqu’il est toujours entre la vie et la mort. Rien ne va et le corps soignant a proposé une évacuation sanitaire vers la France. Des élans de solidarité se manifestent sur les réseaux sociaux mais il faut que les autorités béninoises s’impliquent dans les démarches afin d’alléger la tâche pour l’évacuation sanitaire de Sèminvo. Voici le cri de cœur du jeune artiste dont la vie est désormais menacée.

 Cri de cœur de Sèminvo

 « Le 18 mai 2015, j’ai eu un violent « coup de lapin » dans un bus alors que je dormais profondément. Le coup de lapin, c’est un traumatisme cervical, ou une entorse cervicale au niveau des vertèbres du cou. Je ne veux pas évoquer les détails sur les conséquences que je subis concernant cet accident. Aujourd’hui, je n’ai plus d’équilibre, ma moelle épinière a des soucis et de C1 et C2 étagées, ou arthroses, ou cervicalgie, ou toute la dizaine de diagnostics que les hôpitaux béninois m’ont donné dont les traumatologues et rhumatologues du Cnhu. Nous parlons aujourd’hui de C4, C5 et C6. Autrement dit, ma situation ne s’améliore pas. Il me faut voir des spécialistes hors du Bénin pour me soigner. Je sens la présence d’os dans ma gorge et des vertèbres du cou quand je bouge ».

 Une soirée de vente aux enchères à Lomé ce week-end

 Dans le rang des élans de solidarité, les personnes soucieuses du rétablissement de Sèminvo ont initié une soirée de collecte de dons au profit de ce jeune artiste béninois. Elles sont de nationalité togolaise et béninoise. C’est un concert organisé par des slameurs. Une occasion pour collecter des dons et vendre des œuvres d’arts dont les recettes permettront de sauver l’artiste. Cette soirée se tiendra à Lomé ce week-end plus précisément au Centre culturel Arema Fil Bleu. Pour des personnes qui voudraient répondre à ce cri de cœur de Sèminvo, voilà le moyen le plus approprié pour l’aider. Compte bancaire Ecobank Henri Michel Hlihe 7180111421330901.

 Valentine Bonou Awassi