Spread the love

hostie-4-1Kevin le sphinx

 Il faut parfois donner l’occasion aux gens de limer leurs connaissances aux réalités des responsabilités et de révéler leurs talents. Les apparences sont parfois trompeuses. Et en cela, tout le monde convient que « tout ce qui brille, n’est pas toujours de l’or ». Kevin Allaglo, avant d’être promu en début d’année 2017, Directeur de la radio Océan émettant à Cotonou en bande Fm sur les 88.6 Mhz, était un animateur. Les auditeurs de la radio Océan Fm le connaissent sous le nom de Kevin Ardisson. Il semble que Thierry Ardisson, cette vedette des médias français l’inspire. Thierry Ardison semble être l’idole de Kevin.

En effet, Kevin Ardisson, nom d’antenne, répond à l’état civil au nom de Kevin Allaglo. A l’image de Thierry Ardisson, ce baby-boomer qui a enflammé pendant de longues années des chaînes de télévision françaises avec ses émissions ludiques et instructives, se révélant véritable monument des antennes, Kevin Ardisson, loin de la méditerranée, a connu les mêmes gloires avec ses émissions, notamment « Couvre-feu » et les mêmes déboires. Le garçon de Bohicon, au visage rectangulaire de teint noir et aux cheveux crépus, est un fidèle compagnon de la nicotine. Comme Thierry Ardisson, Kevin Ardisson n’est pas un académicien ou un théoricien. Il sait fait son œuvre avec art et passion. Kevin a connu des succès à l’antenne. A bon vin point d’enseigne. C’est en connaissance de cause que le Fondé du groupe de presse « Le Matinal », Charles Toko, l’embarque dans une expédition en 2007 pour impulser les activités de la radio Urban Fm de Parakou.

Kevin est un homme de foi et de conviction. Il est aussi énigmatique. L’homme qui, comme Thierry Ardisson, a connu de grosses turbulences, de perdition annoncée, ponctuées même par des élans à la dépression, rêvait toujours de diriger un jour la radio Océan Fm qui l’a révélé au public de Cotonou. Longtemps adjoint aux différents directeurs qui se sont succédé à la tête de la radio depuis sa création en 2003, Kevin, avec Marie-Joe, Thierry Sossou, Raïssa Gbédji, Alain Katown (paix à son âme) et autres ont fait la gloire de Océan Fm à ses printemps.

Et voilà Kevin promu « inattendument » Directeur de la radio qui révèle toute son ingéniosité. Homme de culture de son domaine, il crée le concept « Radio de l’Eté » sur la chaîne radiophonique Océan Fm. Pour ceux qui le pratiquent, ce concepteur de projets d’émissions en avait mille dans sa gibecière pour faire de la chaîne des défis, celle qui surclasse les autres radios de l’environnement concurrentiel. Alors, en qualité de premier responsable de la radio qu’il sert depuis la moitié d’une carrière, Kevin Ardisson transforme la fréquence des défis, cette radio commerciale en une « radio humanitaire ». Certaines émissions ne sont plus qu’interactives, elles sont des créneaux de résolution de problèmes sociaux. Car, on y gagne toutes sortes de présents : de l’argent en liquidité pour honorer les baux de loyer, des cartons de poissons congelés pour garnir les cuisines, des appareils électroménagers (fer à repasser, ventilateurs etc), mais aussi des moyens roulants. L’édition 2018 de la « Radio de l’Eté » méthodiquement conduit a eu des supports médiatiques conçus en parfaite harmonie avec les nouvelles normes des technologies de l’information et de la communication. Les flyers ainsi dissimilés ont convaincu des partenaires de la radio Océan à adhérer au concept de l’Eté.

Entre deux bouffées de cigarette et un verre de whisky, le confrère trouve une inspiration débordante et imprime à la radio une dynamique nouvelle. Pour certains auditeurs, Océan Fm, plus qu’une Ong, est une Fondation au chevet des plus démunis de son auditoire. Il ne fallait pas plus pour bouleverser une certaine hiérarchie dans l’audimat. Il ne faut donc jamais vendre la peau de l’ours sans l’avoir tué. Qui a dit que Kevin le sphinx n’est pas un monument égyptien ?

 Jean-Claude Kouagou