Spread the love

hostieLa mort assumée

 Ils ne veulent ni d’une mort brutale et subite, ni d’une mort violente et exécrable. La mort, celle qui ôte la vie à la seconde ; celle qui réduit l’humain à néant sur les voies publiques, celle qui met en lambeaux l’organisme humain et provoque émoi et frayeur. Cependant, émerveillés par le plaisir d’émettre une bouffée de fumée dans l’air, ces jeunes gens creusent inlassablement leur tombe. Ils se tuent à petits coups grâce au feu incandescent de tabac.

Ils sont des milliers de jeunes, hommes et femmes, qui s’adonnent aux vices les plus meurtriers du monde : le sexe, le tabac et l’alcool. Ils savent bien que la combinaison de ces produits est source de mort. Et pourtant, ils ne s’empêchent pas d’enrichir de leurs maigres ressources, les industriels du tabac et de l’alcool. Ils s’adonnent à cœur joie, au motif que « rien ne vaut la vie ». Ils vivent leur temps sans se soucier des conséquences afférentes à cette expression. Ils assument consciemment ou inconsciemment leur sort.

Des jeunes, malgré la morosité économique, se donnent toujours les ressources d’une soirée de pacha au palace. Les nombreux bars Vip (very important person), les restaurants huppés ou non et autres drogueries de basses classes leur servent de cadres pour assouvir leur instinct de fumeurs, d’alcoolorésistants. Les baguettes de cigarettes passent au feu l’une après l’autre au fur et à mesure que le débit d’alcool s’accentue dans l’organisme. En plein air devant les bistrots, ils tirent une nouvelle forme de tabac grâce au Narguilé encore appelé Chicha. Mais, le savent-ils ? Le narguilé,  cette sorte de grande pipe à eau d’origine persane utilisée principalement en Iran et dans le monde arabe pour fumer le tabac est nuisible. En effet, fumer le narguilé est dangereux. 30 à 50 bouffées de chicha inhalées sur une durée moyenne d’une heure, équivaut à 2 paquets de cigarettes. Le taux de monoxyde de carbone inhalé dans le narguilé est 7 fois supérieur à celui que de la fumée d’une cigarette. D’après des études, plus de 85 % des fumeurs de chicha la considèrent comme « plutôt toxique » que la cigarette ordinaire. Une pratique sans rapport avec les autres formes de tabagisme, puisque 79 % disent ne pas fumer habituellement de cigarettes.

Alors, incités et excités par les stupéfiants et l’alcool, ils doivent satisfaire leur libido. Tout le monde le sait. Le sexe est à l’origine de plusieurs maladies incurables, tout autant que le tabac et l’alcool. Les Infections sexuellement transmissibles et la nicotine brusquent l’espérance de vie. Si le Syndrome d’immunodéficience acquise (Sida) ne fait plus ravage en raison de la prise en charge du traitement par les Antirétroviraux (Arv), tous les jeunes savent que « le tabac nuit gravement à la santé ». Et il y a des Ist et autres maladies qui tuent plus vite. En s’adonnant à tout, au cours d’un night party, des jeunes consciemment ou non assument leur mort anticipée. Ils mènent une vie de débauche qui affecte la jeunesse, fer de lance, l’espoir de la nation.

 Jean-Claude Kouagou