Spread the love
issa-salifou2
Le président Issa salifou vient de perdre un membre de son parti

Le Parti union pour la relève (Upr) du député Issa Salifou vient d’enregistrer de nouvelles défections. Et ce, à la faveur d’une Conférence de presse au cours de laquelle le suppléant de l’honorable Issa Salifou, Ibrahim Doti, a donné sa démission après une dizaine d’années dans ce creuset politique. Il rejoint ainsi donc la famille politique du chef de l’Etat béninois, Yayi Boni, les Forces cauris pour un Bénin émergent  (Fcbe).

C’est dans une déclaration lue hier dans la soirée, que le suppléant de l’honorable, Issa Salifou, Ibrahim Doti a porté au grand jour sa démission du Parti union pour la relève (Upr). Il rejoint ainsi donc le cercle de plusieurs ténors de ce parti qui ont également démissionné.

A en croire Ibrahim Doti, cette démission vient à point nommer, pour justifier la mauvaise politique de cette alliance politique. Selon lui, depuis 11 ans de militantisme dans sa commune natale de Malanville, le Parti union pour la relève (Upr), loin de faire la promotion des jeunes de la commune, s’est consacré plutôt à considérer les populations comme des moyens au service du seul leader de ce parti qu’est l’Honorable Issa Salifou.C’est donc de ce fait, que vue le principe de l’homme qu’il faut à la place qu’il faut,prôner par le président Yayi Boni , que Ibrahim Doti a démissionné de ce parti pour manifester son ralliement à l’alliance des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) du chef de l’Etat, Yayi Boni et dont la coordination dans l’Alibori est conduite par le ministre Aziz El Hadj Issa.

A la suite de sa déclaration de démission, les élus locaux Upr des arrondissements de Soun, Soro et Sam de la commune de Kandi ont également démissionné de ce parti. Par la voix de leur porte-parole, Oumarou Nassirou, ils ont manifesté leur ralliement à la cause du président Yayi Boni .

 Léonce ADJEVI