Spread the love

On vous l’avait bien dit, à l’heure très prochaine des inventaires de tout ce que le yayisme aura fait évaporer en dix ans, en plus des milliards hollandais, béninois et certainement d’autres nationalités, la jugeote et la dignité de certains hauts cadres, bêtement debout devant le chef et qui manquent de s’agenouiller pour lui parler, la décence d’autres renvoyés comme des malpropres de La Marina, et qui y accourent, le gros ventre à terre, dès qu’ils entendent un nom ressemblant aux leurs dans un conseil des ministres, il va falloir-hélas- ajouter le bon sens et le cerveau des responsables étudiants…

Il y a quelques jours devant ma télé, j’ai failli, comme beaucoup d’autres, m’étrangler en avalant de travers mon sodabi, en voyant de jeunes gens , présidents des associations faitières des étudiants réunir, certainement à coup de tickets restau et de bus et quelques billets de francs CFA, un petit nombre de leurs camarades sous la tente pompeusement nommée amphi DEBY ( ils sont débiles ), pour vigoureusement manier l’encensoir au-dessus de la tête de mon cousin ABILOA, leur ministre de tutelle, dont un représentant était là pour lui apporter la fumée.

Certains parmi ces jeunes impudents sont à peine en deuxième année d’université, mais ils apprécient et saluent, disent-ils, les efforts du ministre, mon cousin ABIOLA, depuis sept ans ! C’est vrai que mon cousin a du mérite, d’essaimer le pays de ce que mon autre cousin DADJE, a qualifié de lycées universitaires. Mais il n’en demandait certainement pas tant, sinon la toute prochaine fois que ces responsables ETU vont encore faire brûler des pneus pour bloquer la voie inter-Etats   et les rues de GODOMEY et de CALAVI, on pourrait croire que ABIOLA en est l’instigateur !

D’ici à là, certains diplômes LMD du Bénin, où les étudiants à coup de jets de pierres sur la Police et d’autodafé de quantité de pauvres et innocents pneus veulent continuer d’avoir deux sessions en FLASH, ne seront plus reconnus à l’extérieur. Mais pour le moment, ces petits bonhommes aux poches alourdis n’en ont cure …Peut-être même que ces petits apprentis griots indignes héritiers des Thérèse WAOUNWA, Séraphin AGBAHOUNGBATA, Thomas SODJI, Eustache ZINZIDOHOUE et autres, ont reçu l’assurance que quelque soit leur diplôme, on organisera des concours pour les recruter comme douaniers, avant que YAYI ne parte !

Je vous l’avais bien dit, il n’y pas que les femmes de MALANVILLE à DASSA qui sont toutes BEHH pour YAYI, il y a les responsables d’étudiants qui sont parfois plus MEUHHHH !

 Ne pleurez pas les enfant …A la prochaine

 Votre Oncle AGBAYA !

COMMUNIQUE AGBAYA

 Vous voulez écrire à Oncle Agbaya pour lui proposer tel ou tel sujet ? Ou alors, vous vous sentez capable de le défier en matière d’humour ? Vous voulez aussi écrire ? Vite, envoyez-lui un courrier. Non seulement il répondra à toutes vos questions, mais aussi, il publiera les meilleurs articles humoristiques que vous enverrez sous anonymat ou non. Une seule adresse : Oncleagbaya@gmail.com