Spread the love
Le promoteur de l’espace, Claude-Prosper Kpénou

La Commune d’Abomey-Calavi dispose désormais d’un espace culturel pouvant servir de lieu d’expression aux professionnels du domaine culturel. Dénommé « Le patriarche », l’espace a été officiellement mis en service le samedi 10 octobre 2015 à Calavi.

Une paillotte, un espace bien aéré servant de cadre de divertissement, un podium appelé à recevoir toutes sortes de manifestations ! C’est ce qu’offre le promoteur, Claude Prosper Kpénou, à travers l’espace culturel « Le patriarche » aux habitants de Calavi et environs. L’infrastructure a été inaugurée le samedi dernier en présence d’un parterre de personnalités, des têtes couronnées de Calavi et des amoureux de l’art. Construite sur une superficie de 3000 m2, « le Patriarche » est un grand espace culturel réservé à l’art culinaire, l’art plastique, à la musique, la danse et tout évènement relevant du domaine des arts et de la culture. Situé au carrefour Bidossessi, non loin de l’Université d’Abomey-Calavi, « Le patriarche » est également un lieu de détente pour les étudiants. A en croire le promoteur, Claude-Prosper Kpenou, c’est dans le souci de permettre aux professionnels de l’art résidant à Calavi de disposer d’un cadre agréable pour les concerts, les ballets, et théâtres. « C’est en pensant à ceux qui habitent Calavi que nous avons décidé d’installer cet espace. Certaines personnes se peinent afin de se rendre à des spectacles à Cotonou, vu la distance. Nous allons tout mettre en œuvre pour que cet espace soit une référence. Nous ne sommes pas intéressés par l’aspect commercial, mais le développement d’une entreprise culturelle. Il y a beaucoup de pays où le tourisme et l’art rapportent d’énormes devises. Et le Bénin est un pays à histoire, riche sur le plan culturel », a expliqué Claude Prosper Kpenou. La programmation des évènements culturels prévus pour ce mois d’octobre sera disponible dans les tout prochains jours.

 Valentine Bonou Awassi