Spread the love

22222Le supermarché « Bonne chose » situé au quartier Cadjèhoun à Cotonou a été touché par un feu hier dimanche 18 décembre 2016. Il s’agit d’un incendie pas ordinaire. De part son caractère surprenant, il a occasionné d’importants dégâts matériels même si des doutes sur l’origine de ce sinistre subsistent.

Selon Romilus Kindomihou, l’un des témoins du drame, tout a commencé lorsque les employés de la société venus pour travailler, ont constaté qu’il y avait de la fumée à l’intérieur. C’est de là, qu’ils ont commencé par chercher de l’eau  pour éteindre le feu surtout là où se trouvait les disjoncteurs. Alerté, le Sergent Chef, Alassane Mouhamadou, Chef de garde centre de secours Saint Jean, et ses éléments se sont rendus sur les lieux pour étendre les flammes. A leur descente sur les lieux, ils n’ont pas pu accéder au bâtiment à partir des communications existantes. C’est de là, qu’ils ont dû intervenir par l’extérieur au moyen d’une échelle à coulisse. Ce qui leur a permis d’aller directement au niveau du foyer où le feu dictait sa loi afin de le maîtriser. En ce qui concerne l’origine de ce incendie, le Sergent Chef, Alassane Mouhamadou a déclaré ne pas connaître la cause. « Pour le moment, on ne saurait vous dire qu’elle est l’origine. La cause est inconnue jusqu’à ce que les voix les plus autorisées ne viennent sur le terrain pou faire le constat » a-t-il ajouté.

Wuyong, propriétaire du supermarché « Bonne Chose »,  lui pense que c’est un court circuit qui est la base. Selon lui, les dégâts enregistrés pourraient être évalués à près de trente millions de Francs Cfa. A noter qu’aucune perte en vies humaines, n’a été enregistrée.

Léonce ADJEVI