Spread the love

InfirmierLes infirmiers et infirmières du Bénin étaient en Assemblée générale le samedi 27 octobre 2018 à la Bourse du travail à Cotonou. L’objectif de cette rencontre, selon les initiateurs, est de mettre sur pied l’Ordre des infirmiers et infirmières du Bénin. En effet, dans le but de se conformer aux réformes mises en place par le chef de l’Etat, Patrice Talon, ces professionnels de la santé entendent fédérer leurs énergies dans un creuset. Cela leur permettra d’améliorer leurs conditions de vie et de travail. Dans son mot de bienvenue, Vincent Ehoule, président du Comité d’organisation, a déclaré que cette forte mobilisation des infirmiers et infirmières témoigne leur désir de voir leur corporation redorer son blason. Pour une bonne organisation de l’Ordre et pour l’atteinte des objectifs, un recensement national des infirmiers et infirmières des douze départements a été fait pour identifier les professionnels du secteur. Quant à Benjamin Hounkpatin, ministre de la Santé,il a fait savoir que la création de l’Ordre des infirmiers et infirmières du Bénin est un nouvel élan pour la profession d’infirmerie au Bénin. A ses dires, cette initiative entre dans le cadre des réformes instituées par le gouvernement du Nouveau départ sur le plan sanitaire, notamment celle de réorganiser le système sanitaire béninois. Cela, à travers le regroupement de chaque agent de la santé dans un ordre professionnel. « Des surprises agréables de lapart du gouvernement seront constatées dans les jours à venir », a-t-il promis aux participants. Lors des travaux, un comité de suivi a été mis en place pour la mise en œuvre des recommandations formulées lors de l’Assemblée générale.

Mohamed Yasser Amoussa (Stag)