Spread the love
Hospice Houénou de Dravo
Hospice Houénou de Dravo, initiateur de l’atelier

La salle de conférence de l’hôtel le Pantagruel en face du stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou a servi de cadre, le vendredi 19 août 2016, à la cérémonie de lancement officiel de l’atelier d’initiation aux bases du métier de journalisme : presse écrite, radio, télé, web, caméra photo et drone. Cette formation va permettre aux jeunes de profiter de leurs vacances pour acquérir du savoir-faire, surtout dans le domaine des médias, d’intégrer le monde des médias en tant qu’auxiliaires et devenir plus tard des professionnels. Durant 45 jours (du 19 août au 23 septembre), les participants auront droit à plusieurs communications qui seront présentées par des professionnels avérés du monde des médias. A en croire l’initiateur de ladite formation, Hospice Houénou de Dravo, le métier de journaliste qui se veut noble, exige un minimum de professionnalisme. Après avoir remercié les chaleureux participants, le directeur de l’agence le Figaro les a exhortés à exercer selon les règles de l’art. Représentant le président de la Haac, le conseiller, Pascal Zantou, a souligné la délicatesse du rôle des journalistes et des médias dans la société. Pour lui, les phases glorieuses de l’histoire, « l’ont été grâce à l’ardeur et la détermination des journalistes et des médias». Un journaliste, ajoutera Pascal Zantou, n’est à la solde de personne, sinon du citoyen. « Vos formateurs vous le diront. On n’est pas journaliste que de nom. On l’est par le professionnalisme. Le journaliste n’a pas dix mille devoirs. Il n’en a qu’un seul qui vaille, celui de traduire dans les faits le droit du citoyen à l’information. Comment peut-il remplir ce devoir sacro-saint et non négociable, prescrit par tous les codes de déontologie dans le monde, y compris celui des journalistes du Bénin, s’il ne maîtrise pas les fondamentaux du métier?», s’est-il enfin interrogé. Pour sa part, Franck Kpotchémè, président de l’Upmb a salué l’initiative, avant de doper le moral des participants en leur prodiguant quelques conseils pratiques.

WN