Spread the love
pdt-gbaguidi
Le président Gbaguidi sonne la mobilisation des fils de Savalou

Le mouvement « Jeunesse et République » étend progressivement ses tentacules à l’intérieur du Bénin pour asseoir son hégémonie. Après les étapes mobilisatrices de Parakou, Lokossa, Cotonou, le président Ulrich Gbaguidi et les siens ont installé, le samedi 18 juillet 2015 au théâtre plein air de Savalou, la coordination départementale des Collines de l’Association. Selon le président, l’installation de la coordination départementale des Collines est un tournant décisif dans le périple politique de « Jeunesse et République » chargé de défis. «En vous installant, nous vous déléguons d’importants pouvoirs dans la sphère locale des Collines. Vous êtes porteurs de l’idéal politique de « Jeunesse et République ». Vous êtes les garants de nos valeurs que sont entre autres, la justice, la fraternité, le travail bien fait, l’équité, la probité, la lutte contre la corruption… », a-t-il fait remarquer. Le premier défi et le plus crucial que doit relever la dernière des coordinations départementales est claire aux dires de Ulrich Gbaguidi. Il s’agit de la réconciliation des fils et filles de la Commune de Savalou. En effet, a-t-il indiqué, « Savalou est déchiré par des conflits fratricides. La politique et les rivalités malsaines ont mis à mal la solidarité, l’entente et la cohésion. Les mécanismes producteurs de discorde ont ruiné Savalou. Et si on n’a pas recours à un sursaut d’orgueil collectif, Savalou va s’effondre. Nous avons le devoir de sauver la ville et de laisser à la postérité un bon héritage », a prévenu Ulrich Gbaguidi. Pour ce faire, il a lancé l’opération « Sauver Savalou », pour l’union des filles et fils de la cité des Soha. Les autres Communes bénéficieront de la même attention en temps opportun, a rassuré le président Gbaguidi.

 Ulrich Gbaguidi fait 1er ministre de la cour royale

 L’initiative du président de « Jeunesse et République » a reçu un écho favorable à la cour royale de Savalou. Très touché par l’appel, le nouveau roi a décidé d’élever Ulrich Gbaguidi au rang de 1er ministre de sa cour. Depuis ce samedi donc, il a été revêtu des attributs de 1er ministre de la cour.

 SA