Spread the love
ANTOINE-N'DAH
N’da Antoine N’da reprend la mairie de Natitingou

Les conseils communaux de Natitingou, Cobly, Kérou et Pehunco ont été enfin installés vendredi 21 Août dernier. C’est la Cour suprême qui a procédé à cette installation au siège du Tribunal de première instance de Natitingou. L’élection des différentes instances dirigeantes a été une délivrance de l’ensemble des populations de ces localités dont le processus électoral avait été bloqué de façon délibérée par l’autorité préfectorale, Gervais N’Da-Sékou.

Deux salles d’audiences du Tribunal de première instance de Natitingou ont servi de cadre à cette série d’installation. Les maîtres de préséance à cette occasion étaient les magistrats dépêchés par la Cour suprême suite aux audiences publiques qui ont eu lieu à Porto-Novo au siège de l’institution chargée du contentieux électoral en matière des élections communales et locales. Ces audiences se sont déroulées, il faut le rappeler, suite au dysfonctionnement orchestré par le Préfet des départements de l’Atacora et de la Donga, Gervais N’Da-Sékou qui a bloqué sans raison valable, l’installation de ces conseils communaux. Les populations de ces différentes localités qui ont massivement fait le déplacement, ont manifesté à chaque annonce des résultats des votes, leur joie, signe d’une délivrance totale. En face d’elles, devant l’entrée principale, une horde de forces armées béninoises déployées pour assurer la sécurité des lieux. Aucun incident majeur n’a été enregistré durant toute la journée de ces séances d’installation. Tour à tour, les conseils communaux de Kérou, Natitingou, Pehunco et Cobly ont connu leurs dirigeants. Ainsi, à Kérou, le choix des élus a été porté sur la personne du vétérinaire Sabi Masso Barigui, conseiller de l’alliance Ufed-Bénin pour conduire les destinées de la Commune. Il a pour premier et deuxième adjoint, les nommés Kannigui Sabi Iro et Konnigui Baira Méré, tous deux de l’And. Le maire élu de la Commune de Natitingou est l’ancien député à l’Assemblée nationale, N’Da Antoine N’Da de l’alliance Abt. Le conseiller de l’alliance Soleil, Chabi Ouorou Barrè occupe le poste de 1er adjoint au maire. Le poste de 2ème adjoint au maire de la localité revient à Bruno Kouagou de l’alliance Abt. Le fauteuil du maire de la Commune de Péhunco est désormais occupé par le Magistrat Razack Issifou Amouda, élu Abt et ancien député à l’Assemblée nationale, 4ème mandature. Ses deux adjoints sont respectivement Gounou Séro (And) et Inoussa Mamam (Abt). A Cobly, c’est le commissaire de Police à la retraite, Théophile Nékoua des Fcbe qui succède au maire Dominique Sambiénou. Les deux adjoints au maire élus répondent aux noms de Séraphin Nambima (Fcbe) et Yves Kaucley (Alliance Soleil). Sauf cas d’aboutissement des recours portés à la Cour suprême pour invalidation des conseillers mal élus et qui pourrait perturber l’ordre établi, ces élus communaux ont désormais la lourde tâche d’œuvrer pour le développement de ces Communes de l’Atacora.

Hervé M. Yotto

(Br Atacora-Donga)