Spread the love
Honfo-charlemagne
Charlemagne Honfo

Le prochain patron de la Mairie de Sèmè-Podji s’appelle Charlemagne Honfo. Le consensus a été fait autour de lui à l’issue d’une séance qui s’est tenue hier lundi 20 juillet 2015 au domicile de Maître Adrien Houngbédji, président du Prd, à Cotonou. L’information provient d’un des responsables du Prd et confirmée par un proche de l’élu, lui-même.

C’est réglé ! Plus de polémique autour de la succession de Mathias Gbèdan à Sèmè-Podji. Le Parti du renouveau démocratique rend justice à Charlemagne Honfo, un jeune en âge mais grand en militantisme, qui a toujours œuvré pour la victoire de sa formation politique. Selon des personnes qui ont assisté à la réunion d’hier à Cotonou, tout s’est passé sans grande difficulté. Le consensus a été vite trouvé et la plupart des élus Prd n’ont pas hésité à porter leur choix sur l’ancien député. Les regards sont tournés vers la préfecture de Porto-Novo pour officialiser cette désignation de la liste Prd qui a obtenu la majorité absolue des sièges au niveau de cette Commune. En réalité, ce n’est pas une surprise. Charlemagne Honfo devrait savoir, depuis longtemps, que c’est lui le prochain Maire de Sèmè-Podji. Et d’ailleurs, c’est pour cela qu’il n’avait pas été positionné pour prendre part aux élections législatives dernières. Il fut un député brillant qui a joué son rôle durant tout son mandat. Mais, il a été réclamé par ses militants et frères de Sèmè-Podji, surtout Agblangandan pour revenir prendre les destinées de sa Commune. Adrien Houngbédji a écouté les cris des militants et l’avait recalé pour le positionner aux communales. Tout ce qu’il avait fait pendant qu’il était au conseil communal, par le passé, a facilité son élection comme conseiller et prochainement Maire, sans doute.

 Félicien Fangnon