Spread the love

venezL’Ambassadeur de la République Bolivarienne du Venezuela près le Bénin, son excellence Alejandro Correa était vendredi dernier dans les locaux de l’Institut supérieur des sciences de l’information et de la communication (Issic). Accompagné de son assistante Bernys Ramirez, il s’est entretenu avec les étudiants de cette école sur la République bolivarienne du Venezuela. C’est l’une des salles de cours de l’institut qui a servi de cadre aux échanges.

Au cours de la rencontre, l’Ambassadeur du Venezuela Alejandro Correa, a présenté l’historique de son pays le Venezuela à travers la projection d’une vidéo intitulée « Connaitre le Venezuela ». Selon le chef de la diplomatie Venezueliaine près le Bénin, c’est par une importante lutte que les vénézuélians ont pu obtenir l’indépendance de leur pays. Ceux-ci ont connu 140 ans d’esclavage. Jusqu’à présent ils sont confrontés aux problèmes de guerre médiatique. Dans le pays, il y a un système de communication publique et différentes sortes de télévision. Mais 94% des moyens de communication sont privés.  Ainsi, les  pouvoirs politiques et les médias doivent coopérer ensemble. Pour eux, les mois de mai et de juin sont très importants. En effet, le mois de mai est le mois de l’identité afro-vénézuélienne.  A l’en croire, les vénézuélians ce sont des africains exilés. Le Venezuela a 18 ambassades en Afrique. C’est dans cette logique que l’ambassadeur a fait savoir qu’il faut travailler ensemble pour le développement de nos pays. L’objectif de la coopération est de communiquer l’information aux africains.  « Au Venezuela, il y a plus de 200 étudiants africains » a fait remarquer l’ambassadeur.  Selon ces propos, les étudiants d’SSIC vont bénéficier gratuitement des cours d’Espagnol. A la fin de la rencontre, les étudiants ont bénéficié de dons. Il s’agit des livres intitulés « Le Venezuela et l’Afrique ». A noter qu’en prélude à ces échanges, l’Ambassadeur et son assistante ont visité le Groupe de Presse le Matinal.  En effet, Issic est une université de journalisme et de communication crée par le Groupe de Presse Le Matinal.

Charlotte SODINYESSI