Spread the love

alcrer

Onze organisations non gouvernementales de la société civile menant des activités au Bénin se donnent la main pour faire de l’avènement de la cour des comptes une réalité. La ‘’Coalition des Organisations de la Société civile Maintenant la Cour des comptes’’ entend faire un plaidoyer auprès des décideurs notamment les députés afin qu’ils œuvrent en faveur d’une Cour des comptes dans un bref délai. Ils l’ont fait savoir ce vendredi 8 juin 2018 à Cotonou lors d’une conférence de presse.

« L’inexistence d’une Cour des comptes affecte la gestion efficiente des deniers publics, la lutte contre la corruption et décrédibilise notre pays. » Ainsi s’exprimait Martin Assogba, président de cette coalition. L’on retient de sa déclaration que l’institution cour des comptes est un moteur déterminant pour le développement du Bénin car étant le plus habilité à aider les institutions de l’Etat et les collectivités locales dans la gestion les fonds publics. La ‘’Coalition des Organisations de la Société civile Maintenant la Cour des comptes’’, née suite à son assemblée générale constitutive le 21 mai 2018, entend, par lobbying, plaidoyer et une sensibilisation accrue, sortir le Bénin de la torpeur et engager les autorités habilitées à cet effet à œuvrer diligemment pour l’institutionnalisation d’une Cour des comptes. Tout en exhortant les forces vives du pays à se mobiliser pour la concrétisation de cette réforme, Martin Assogba et ses pairs lancent un appel à l’Assemblée nationale pour qu’une révision ciblée des articles 131 et 134 de la Constitution du 11 décembre 1990 permette l’avènement de cet organe dont les premières initiatives pour sa création remontent à 2002. Les organisations membres fondateurs de la ‘’Coalition des Organisations de la Société civile Maintenant la Cour des comptes’’sont Alcrer, Social Watch Benin, Coalition national pour la paix, Nouvelle Ethique, Rifonga, Wanep-Bénin, Upmb, Benin press club, Wildaf Bénin, Fonac et Pascib. Fatoumatou Batoko Zossou en est la vice présidente.

Marcus Koudjènoumè