Spread the love

viande-avarieeLes premiers résultats sur les prélèvements de la viande en provenance du Brésil sont négatifs. Le gouvernement attend le reste des résultats pour statuer sur la conduite à tenir. C’est ce qu’a affirmé le directeur de l’élevage, Yao Akpo au cours d’une interview accordée à Océan Fm.

Selon Yao Akpo, le Bénin importe d’importante quantité de viande en provenance du Brésil. Et pour protéger la population, en son temps, les ministres de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche et de l’Industrie,  avaient fait sortir un communiqué pour déconseiller la consommation de cette viande. A la suite de ce communiqué, des instructions ont été données par le deux ministres pour renforcer les mesures de contrôle sanitaire. A la suite de ces contrôles, des prélèvements ont été faits et acheminés au laboratoire pour des analyses microbiologiques.  » Au jour d’aujourd’hui, l’essentiel des échantillons s’est révélé négatifs. Nous attendons deux échantillons sur le lot déposé au laboratoire » a déclaré le directeur de l’élevage avant de poursuivre que  » d’ici trois jours, cette phase sera clôturée pour avoir une idée très claire de ce qui se passe et les décisions seront prises en fonction des résultats ».  » Dès que nous avons un résultat positif, la denrée sera détruite conformément aux dispositions réglementaires en vigueur au Bénin  » a-t-il ajouté.

Léonce Adjévi