Spread the love
ebo-goulou
Encore quelques jours pour les deux protagonistes pour être fixés

Attendu pour hier, lundi 13 août 2018, au Tribunal de Première instance de Cotonou, le verdict du différend qui secoue le Parti social démocrate (Psd) est renvoyé au lundi 27 août 2018.

Il faudra attendre encore deux semaines pour savoir qui de Emmanuel Golou et de Clément Ebo, sortira vainqueur de la crise qui secoue le Parti social démocrate (Psd). Présentes hier au Tribunal de première instance de Cotonou, les deux parties qui croyaient être définitivement fixées ont été renvoyées au lundi 27 août 2018 pour connaître le verdict de leur différend pendant devant les tribunaux depuis l’année dernière. En effet, le dossier n’est pas encore vidé, faute de communication, à temps, de documents demandés par le juge aux deux parties. Lors de la dernière audience avant celle d’hier, le camp Golou avait déposé sa communication. Mais, il était absent aux débats. Le juge, ayant constaté cette absence, et ne pouvant pas écouter les avocats de la partie adverse seule, a mis le dossier en délibéré pour hier, 13 août 2018. Mais pour des raisons non encore connues, le verdict sera connu sans doute sous quinzaine.

 Félicien Fangnon