Spread the love
Franck Parfait Vigan recevant sa médaille
Franck Parfait Vigan recevant sa médaille

La jeune chambre internationale Abomey-Calavi Pioneer a procédé samedi 26 novembre 2016 à l’investiture de son président élu pour le compte de l’année 2017. Franck Parfait Vigan aura la responsabilité de conduire cette organisation dont la mission consiste à offrir des opportunités aux jeunes en leur donnant la capacité de créer des changements positifs dans leurs communautés.

Le président investi JCI Abomey-Calavi Pioneer voudrait relever plusieurs défis avant le 31 décembre 2017, date à laquelle son mandat prend fin. Il s’agit notamment de développer une organisation puissante qui va permettre à ses membres d’être compétents et compétitifs. « Il faudra que tous les membres de la jeune chambre internationale Abomey-Calavi Pioneer soit fiers d’appartenir à la famille quelque soit leur statut » estime Franck Parfait Vigan dont le mandat prend effet à compter du 1er janvier de l’année 2017. Durant les douze mois, le président de la JCI Abomey-Calavi Pioneer aura à mettre en exécution quatre grands projets qui permettront de  donner encore plus de visibilité à l’organisation. Il s’agit de l’organisation de la    8 ème édition de l’académie de leadership du Bénin qui est un programme de formation destiné aux jeunes de 18 ans à 40 ans quelque soit leur domaine d’intervention, le projet Jeune et éloquent qui est un concours d’art oratoire et de débat organisé dans les collèges, le projet noir à la peau blanche dont l’objectif est de sensibiliser sur l’albinisme afin d’aider les enfants atteint de ce mal à vivre  dans la société au même titre que les autres enfants et enfin le projet Solidarité plus qui sera exécuté en partenariat avec le village d’enfants SOS.  A ce niveau  la jeune chambre internationale Abomey-Calavi Pioneer compte porter un coup de pouce à ce centre dont l’objectif est de s’occuper des enfants orphelins et démunis. Franck Parfait Vigan exhorte pour la circonstance  toute personne ou entreprise qui pense qu’elle pourrait soutenir la JCI Abomey-Calavi Pioneer dans ces différents projet à ne pas hésiter.

Marcus Koudjènoumè