Spread the love
Jci doyenne
La présidente Clémence Djakpo (à G) remettant une lettre de mission

La Jeune chambre internationale (Jci) Cotonou la doyenne sacrifie à la tradition. Samedi 27 janvier 2018 à Cotonou, elle a procédé au lancement de ses activités au titre du mandat 2018. A cette occasion, des lettres de mission ont été remises et des contrats d’objectifs signés avec des partenaires pour l’atteinte des objectifs.
Il ne sera pas de tout repos. Le mandat 2018 de la Jci Cotonou la doyenne a été lancé le samedi 27 janvier 2018 au cours d’une cérémonie solennelle. Plusieurs projets communautaires seront menés pour impacter durablement les populations. Ils ont été énumérés par le Vice-président exécutif de l’organisation. Il s’agit entre autres de la réalisation d’une Adduction d’eau villageoise (Aev) dans le Zou et le Couffo, « Tous unis contre les cancers », « Be part of the impact » et de « Unite to impact ». A cela, s’ajoutent les 8 projets statutaires 2018. A sa suite, la présidente a situé le cadre dans lequel la cérémonie est organisée. « La cérémonie est loin d’être du conformisme », a-t-elle précisé. Elle tient lieu de la volonté du mandat 2018 à respecter les textes fondamentaux qui veulent qu’au début de chaque mandat, les activités soient officiellement lancées. Clémence Djakpo a invité, à cet effet, les partenaires et acteurs à divers niveaux à se rendre disponibles et engagés pour servir l’organisation. Convaincue que les objectifs fixés ne peuvent pas être atteints sans l’implication de tous, la présidente de Jci Cotonou la doyenne a remis aux directeurs de projets et officiers, des lettres de mission. Egalement, des contrats d’objectifs ont été signés avec des structures partenaires pour l’atteinte des objectifs. Elle n’a pas manqué de témoigner sa gratitude à Me Désiré Aïhou, parrain du mandat. Pour sa part, le Vice-président national de la Jci Ambroise Padonou, a rappelé les 5 objectifs dont la réalisation par chaque organisation locale au terme du mandat 2018 est souhaitée par le président national de la Jci. Il s’agit de l’accroissance de l’effectif déclaré de 75% à 100%,de la réalisation des projets en tenant compte du cadre citoyen,du paiement intégral de la cotisation par les membres, du renforcement de la communication offensive dans la communauté et de la préparation de la passation de charges pour le mandat 2019 au cours de cette année. La cérémonie a connu la participation des responsables d’organisations locales sœurs dont ceux dela Jci Cotonou Lumière, Abomey-Calavi Elite, Cica et Aurore. Enfin, des avant-gardistes, officiers nationaux et locaux, ont rehaussé le lancement de leur présence.

SA