Spread the love

elias2Le Président du Front des Organisations Nationales et Associations de Lutte contre la Corruption, Jean baptiste élias a sillonné hier les communes Toffo, Kpomassè, Tori-bossito Ouidah, Allada, Zè. Au cours de cette tournée, il a constaté une avancée significative du dispositif préparatoire des élections communales, municipales et locales.

Jean-Baptiste Elias a certifié dans une interview à lui accordée par Océan FM, que les documents sont arrivés à temps dans les communes de Kpomassè, de Tori-Bossito, de Ouidah, d’ Allada et de Zè où il a effectué une tournée qui s’est achevé hier, 27 Juin 2015. Il qualifie le fait d’une : « une avancée par rapport à ce que nous avons constaté aux élections municipales d’avril dernier ». Le Président du Fonac a en dépit de quelques irrégularités observées sur le terrain, constaté que la formation des différents agents électoraux a été une effectivité et le matériel de vote également présent sur le terrain. Tous les coordonnateurs d’arrondissement ont pris selon lui des dispositions pour que les absents à la formation soient remplacés. En dehors des irrégularités relatives à la mauvaise répartition des lots d’un arrondissement à l’autre au sein d’une même commune, Jean-Baptiste Elias relève qu’à Zè des cachets d’identification faisaient défaut dans le paquetage. Cependant, aussitôt avisée de la situation, la vice-présidente de la Céna a pris les dispositions nécessaires pour pallier à ce manquement. Par ailleurs, interrogé sur le déroulement du scrutin de ce jour, le Président du Fonac en mission d’observation à Cotonou a noté une faible affluence au niveau des différents postes de vote. Il fustige la période retenue pour les présentes élections communales, municipales et locales et précise la nécessité de : toujours mettre les élections en dehors des saisons de pluies ».

Inès Zounnon