Spread the love
yarigo
Noëlie Yarigo a été énorme

L’athlète béninoise Noélie Yarigo ne quittera pas les Jeux olympiques de si tôt. Elle s’est qualifiée hier pour les demi-finales du 800 m. Alignée dans la quatrième série, au stade Maracana de Rio de Janeiro (Brésil), la native de Matéri (30 ans) a terminé à la 4è place avec un chrono de 1.59.12. Elle a été devancée par Melissa Bishop (1ère en 1.58.38), Marina Arzamasova (2è en 1.58.44), les deux premières aux Mondiaux de Pékin qualifiées directement, et Habitam Alemu (3è en 1.58.99). Mais le chrono de la Béninoise faisait partie des huit meilleurs de toutes les séries du 800 m. C’est pour cette raison qu’elle a pu se qualifier pour les demi-finales. En effet, il était prévu de retenir les deux meilleures athlètes de chacune des huit séries et les huit meilleurs chronos. Noélie Yarigo s’est donc qualifiée avec brio. Avec son chrono réalisé sur cette quatrième série assez rapide, elle s’est même classée 5è à l’issue de toutes les séries du 800 m.

Le record du Bénin battu !

Par ailleurs, Yarigo a battu le record national en courant le 800 m en 1.59.12. Le précédent record étant de 2.00.51. Elle doit maintenant se préparer pour les demi-finales qui auront lieu dans la nuit de jeudi à vendredi, a 1h15, heure béninoise. Elle a été positionnée dans la troisième série, en compagnie de la Chinoise Chunyu Wang, la Serbe Amela Terzic, la Biélorusse Marina Arzamasova, la Britannique Lynsey Sharp, la Sud-Africaine Caster Semenya, l’Américaine Kate Grace et la Kényane Winny Chebet.

E.A.B