Spread the love
yemi
Yèmi Apithy sera le porte-drapeau…

L’escrimeur Yèmi Apithy sera le porte-drapeau du Bénin lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques 2016 vendredi prochain à Rio de Janeiro (Brésil). L’athlète licencié en France a été choisi lundi lors de la cérémonie de bienvenue réservée à la délégation béninoise. Agé de 27 ans, ce membre du Club d’escrime dijonnais (Ced) a surtout été propulsé par le Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb). Il n’y a donc pas eu vote comme c’est le cas dans certaines délégations aux Jo. Yèmi Apithy est le deuxième escrimeur de la famille à disputer les Jeux olympiques après son frère Boladé en 2012 à Londres (sous les couleurs de la France). « En 2012, j’aurais aimé les faire avec mon frère Boladé, mais je n’ai pas pu me qualifier », expliquait récemment celui qui représentera le Bénin dans quelques jours. « J’étais parti de trop loin en escrime car j’avais mes études à finir (…) », avait-il ajouté.

Déjà cinq athlètes présents à Rio

jeux
…de la délégation béninoise à Rio

Sur les six athlètes béninois attendus pour défendre les couleurs béninoises à Rio, cinq y sont déjà et y passent sereinement leur phase d’acclimatation. Il s’agit de Noélie Yarigo (800 m dames), Yèmi Apithy (escrime), Celtus Dossou-Yovo (judo), Didier Kiki (100 m hommes) et Jules Bessan (50 m nage libre). De son côté, Laraïba Séidou (50 m nage libre) rejoindra le groupe ce jour en provenance de New York (Etats-Unis). Selon le président du Cnosb, Julien Minavoa, la délégation des officiels est attendue sur place le 6 août. Cette délégation sera composée entre autres du secrétaire général du Cnosb et Directeur du sport d’élite (Dse) au ministère des Sports Ali Souraka Yaro, et des encadreurs Auguste Anani Coffi (judo), Zépherin Hounkènou (athlétisme) et de Théophile Lakoussan (natation). Boladé Apithy (escrime), lui, déjà présent à Rio aux côtés de son protégé et frère, Yèmi.

E.A.B