Spread the love

jchLe ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou, accorde une attention particulière à la gent féminine. C’est d’ailleurs pourquoi, avec son épouse, il a honoré de sa présence la fête des femmes de l’Ong Cefedo. C’était le samedi 23 mars 2019 à Porto-Novo.

Ambiance folle le samedi dernier à Porto-Novo. L’Ong Collectif des encadreurs et formateurs des enfants démunis et orphelins (Cefedo) a célébré, en différé, la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes. Moment de gaieté, elle a été l’occasion pour le ministre de l’Energie de communier avec ses sœurs de la cité des Aïnonvis et de leur promettre son soutien total. « Je suis persuadé que le pacte social qui nous lie désormais va nous permettre de contribuer au développement de notre ville à travers leurs activités qui sont diverses et variées », a-t-il déclaré. Son épouse, quant à elle, a salué l’initiative et a souhaité que Dieu bénisse davantage les activités de ces braves dames qui, depuis 2011, ne cessent d’œuvrer pour l’encadrement et la formation des enfants démunis, orphelins et pour l’épanouissement des femmes. Dans son adresse, Nina Hounkonnou, chef projet au sein de l’Ong Cefedo, a rappelé que cette célébration de la femme au sein de l’organisation est à sa troisième édition. Selon elle, c’est un honneur pour les femmes de l’Ong Cefedo d’avoir  à leurs côtés le ministre Dona Jean-Claude Houssou. « Il a donné un cachet spécial en participant à cette fête avec les femmes de l’Ong », a souligné Nina Hounkonnou avant de souhaiter une longue vie au ministre pour ses œuvres sociales. A sa suite, la chargée de la formation Henriette Atchadé a indiqué que l’engagement du ministre à soutenir la jeunesse n’est plus à démontrer. « Cette activité n’aurait pas eu lieu sans votre implication. L’Ong Cefedo vient ainsi de sceller un pacte avec vous. Vous ne serez pas déçus », a-t-elle promis à l’hôte du jour.

 JSB