Spread the love
Bintou-CHABI-ADAM-TARO-696x397
La ministre des affaires sociales et de la microfinance, Bintou Chabi Adam Taro

Le Bénin célèbre ce samedi 24 novembre 2018, la 30e édition de la Journée nationale des affaires sociales (Jnas). A l’occasion, la ministre des affaires sociales et de la microfinance, Bintou Chabi Adam Taro, a adressé un message à la Nation.

« L’Arch au service du développement social ». C’est le thème de la 30e édition de la journée nationale des Affaires Sociales (Jnas). Instituée par le Bénin en 1987, la journée nationale des affaires sociales (Jnas) revêt une importance capitale. Elle vise à focaliser l’attention de la population sur les cibles du secteur des affaires sociales (les groupes vulnérables que sont les enfants, les femmes, les personnes handicapés, les malades mentaux, les personnes âgées, etc.) et de faire connaître le service social à travers ses actions pour une meilleure sollicitation de la population. Loin d’être une fête, la célébration de la journée nationale des affaires sociales est selon la ministre des affaires sociales, Bintou Chabi Adam Taro, une occasion de communion au cours de laquelle tous les acteurs, à savoir les pouvoirs publics, partenaires techniques et financiers, organisations de la société civile et communauté à la base, réfléchissent ensemble sur les prestations offertes par les professionnels du Service social au Bénin en vue de dégager les acquis, et de relever les opportunités, les menaces ainsi que les nouveaux enjeux et défis qui découlent. Sur les raisons qui motivent le choix de ce thème pour cette édition de la Jnas, elle a fait savoir qu’il a été choisi pour mieux faire connaitre les implications du projet Arch. Un projet initié par le gouvernement de la rupture pour soutenir les réformes visant à consolider le développement social. « Il intervient donc comme une solution morale, sociale et économique et politique pour combattre la pauvreté, l’insécurité, l’inégalité ; libérer le potentiel économique et productif du pays ; agir comme stabilisateur de l’économie ; et maintenir la paix sociale », a-t-elle ajouté.

Léonce Adjévi