Spread the love

Social watch 2Le directeur de cabinet du ministre de l’Economie, Servais Adjovi, a procédé,mardi 18 septembre 2018, à l’ouverture de la Journée d’échanges entre la Société civile et les ministères sectoriels sur le Sni et l’exécution des projets Pip 2018.Initiés par Social Watch Bénin, les travaux se sont tenus dans l’enceinte du Mef.

Depuis 2016, Social watch Bénin est devenu l’un des trois partenaires stratégiques de mise en œuvre du programme de redevabilité dans les ministères et structures de l’Etat. A cet effet, elle a initié à l’intention des acteurs des six ministères sectoriels, une journée d’échanges sur le Système national d’intégrité (Sni) et l’exécution des projets Pip 2018.  Elle concerne entre autres, les ministères de la Santé, des Enseignements maternel et primaire, de l’Eau, de l’Agriculture et du Cadre de vie. Selon les organisateurs, cette initiative témoigne de l’engagement de Social watch Bénin à mettre en place les actions de suivi budgétaire et de promouvoir le contrôle citoyen de l’action publique. Dans son intervention, Blanche Sonon, présidente de Social watch Bénin, a indiqué que la journée d’échanges est un pan de l’une des priorités de 2018 du programme de redevabilité. Il s’agit de  » l’inscription des résultats de lutte anti-corruption dans le processus du mécanisme Sni au Bénin ». Cela, à travers la mise en œuvre des recommandations du Sni et le suivi des projets inscrits au Pip. « L’objectif de la présente rencontre est de renforcer la synergie d’actions entre Social watch Bénin et les ministères sectoriels dans le but de contribuer à l’exécution du Sni et des projets Pip », a-t-elle déclaré. A sa suite, Servais Adjovi, directeur de cabinet du ministre de l’Economie, a confié que cette journée consacrée à la redevabilité entre dans le cadre de la lutte contre la corruption. « Il s’agira de réfléchir sur les voies et moyens pour réaliser les Odd et déterminer le niveau de mise en œuvre du Sni et des projets Pip 2018 », a-t-il martelé.

 O. I. A.