Spread the love
jeunesse-homeky
Le ministre de la Jeunesse, Oswald Homéky a réhaussé de sa présence la journée du volontariat français

Lundi 10 octobre dernier, l’Institut français de Cotonou a abrité la célébration de la 6ème édition de la Journée du volontariat français. Les manifestations se sont déroulées en présence du ministre de la Jeunesse, Oswald Homèky et de plusieurs partenaires de la société civile.
« Volontariat et jeunesse face aux défis de la paix, la cohésion sociale, la démocratie et la citoyenneté ». C’est autour de ce thème qu’a été célébrée la 6ème édition de la Journée du volontariat français. Un thème qui place la jeunesse au cœur de l’avènement d’un développement durable à travers les valeurs indispensables que sont la paix, la cohésion sociale, la démocratie et la citoyenneté. Pour le Représentant national de France Volontaires Eugène Some, les tragiques événements de Paris et de Bamako en 2015 puis ceux d’Abidjan et de Ouagadougou en 2016, du fait du terrorisme, traduisent l’intolérance entre les hommes et menacent le vivre ensemble dans la diversité. Il en déduit que nos sociétés, pour évoluer en harmonie et conduire leurs destins, ont besoin de citoyens avertis, actifs et responsables. C’est bien, selon lui, cette aubaine qu’offre le volontariat en donnant aux jeunes la possibilité de contribuer à des actions d’intérêt général au service de communautés d’accueil dans une mixité sociale, culturelle, géographique et professionnelle qui les édifient. Une aubaine qui semble avoir trouvé terrain favorable au Bénin. Un pays qui, chaque année, accueille plus de 1000 volontaires et bénévoles en service civique. Selon l’Ambassadrice de la France près le Bénin, Véronique Brumeaux, cela témoigne de l’attractivité du Bénin pour l’engagement solidaire des jeunes français. Elle a manifesté son intérêt à l’accord de réciprocité signé entre France Volontaires et l’Office béninois des services de volontariat des jeunes (Obsvj) qui permet l’envoi de 10 volontaires béninois en France. Une initiative que l’ambassade de France près le Bénin soutient et pour laquelle elle a octroyé la somme de 5.850.000 F Cfa pour la prise en charge des frais d’hébergement de quelques jeunes volontaires béninois en France. Sidéré par l’engagement des citoyens français au Bénin, le ministre Oswald Homeky a souligné la nécessité pour les jeunes béninois de s’approprier les valeurs du volontariat pour la construction d’un Bénin nouveau, unie et solidaire. Ce fut également le lieu de réaffirmer la détermination du gouvernement à renforcer les structures d’encadrement des volontaires béninois et de plaider pour une collaboration plus opérationnelle entre son département ministériel et l’Espace volontariat. Du reste, les manifestations se sont déroulées en découvertes, réflexions et réjouissances.

Anselme Pascal Aguéhoundé