Spread the love

 

Michaëlle-JeanCe lundi 20 mars 2017, les pays ayant en partage la langue française célèbrent la Journée internationale de la Francophonie. A l’occasion de cette 47ème édition, Michaëlle Jean, la Secrétaire générale de l’Oif invite au partage. Ci-dessous son message dans lequel elle indique que la Francophonie est une force de propositions et d’actions pour le monde.

 » Le 20 mars, Journée internationale de la Francophonie (Jif), est une occasion de dire haut et fort combien la langue française est notre trait d’union sur les cinq continents. Nous avons, en effet, su faire de la langue française que nous avons en partage un vecteur irremplaçable d’unité avec la richesse de toutes nos diversités. Un ensemble soudé et solidaire, un ensemble indivisible, toujours plus visible, plus entendu et par conséquent plus attendu.

Quelle chance !

Oui, la Francophonie est une force de propositions et d’actions, et une plus-value pour le monde qui a tant besoin de cet humanisme intégral, de cette humanité commune que nous défendons. Dans la Francophonie, nous faisons résolument le choix de la rencontre, de la découverte, de la compréhension mutuelle, d’interrelation solidaire et stratégique au service de l’action et des valeurs universelles qui nous fédèrent.

Nous préférons ne pas être des dépositaires isolés, mais des passeurs interconnectés de nos traits de civilisation, de nos savoirs et de nos savoir-faire, de nos combats pour les droits et les libertés, de nos initiatives citoyennes, de nos réussites économiques et écologiques, de nos expériences et de nos solutions. Nous savons, face aux menaces, aux défis et aux urgences du moment, que c’est collectivement qu’il faut répondre pour faire advenir un monde plus équitable, plus harmonieux, plus stable.

Plaçons cette Journée internationale de la Francophonie (Jif) sous le signe du partage. Partage de ce que l’on aime, de ce que l’on est, ce que l’on fait, de ce qui nourrit nos convictions et nos engagements. Affichons-nous sur les réseaux sociaux sur la plateforme « j’aime, je partage mon 20 mars » et sur « librensemble.com ». Saisissez cette occasion pour montrer ces gestes que vous posez autour de vous, ces idées que vous défendez avec votre façon à grand renfort d’imaginations et de créativité, votre volonté de coopérer, de construire des projets à al hauteur des aspirations et de la dignité de toutes les femmes et de tous les hommes.

Les technologies de l’information et de la communication nous le permettent, mais elles ne valent que si elles génèrent une véritable culture de la solidarité et de la fraternité, une véritable éthique du partage. Or, la Francophonie, c’est tout cela : partager, échanger, qui ne veut pas dire s’accorder sur tout, mais vouloir justement apprendre de nos différences parce que les différences sont naturelles et fructueuses. Et c’est la seule façon de comprendre enfin que ce qui nous rapproche est plus fort que ce qui nous sépare.

Alors, que ce 20 mars soit le grand rendez-vous du donner et du recevoir à l’échelle de la planète, le grand rendez-vous de nouvelle humanisme qui se dit aussi en français. »

Michaëlle Jean Secrétaire générale de la Francophonie