Spread the love
Jip-messe
Le 3 mai célébré avec faste hier

L’amicale des retraités de la presse et le quotidien « Nouvelle expression » ont organisé une rencontre d’échange entre les professionnels des médias. L’évènement a eu lieu jeudi 03 mai 2018 à Cotonou.

A l’occasion de la Journée internationale de la liberté de la presse,l’amicale des retraités, en collaboration avec le quotidien « Nouvelle expression », et des professionnels des médias se sont réunis pour commémorer cette journée. Occasion pour les hommes des médias de faire des observations pour une presse libre, totalement responsable et résolument tournée vers le développement.Le thème de cette 25ème édition est : « Médias, justice et Etat de droit : les contrepoids du pouvoir ». Selon Brice Ogoubiyi, Rédacteur en chef du quotidien « Nouvelle expression », ce thème interpelle les hommes de la presse, quant au rôle des médias sur la consolidation de la démocratie et l’Etat de droit. « Mieux, il nous rappelle notre responsabilité sociale », a-t-il déclaré. A l’en croire, cette journée apparaît donc comme un moment de réflexion, de méditation et remise en cause quant à l’exercice de la profession de journaliste. En faisant allusion au dernier classement de Reporteur sans frontière qui place le Bénin au 84ème rang, il a indiqué les hommes des médias ont leur part de responsabilités. Pour espérer rebondir les prochaines années, il faut améliorer les conditions de travail et de vie de chaque professionnel des médias. Egalement, il convient d’initier des actions comme la spécialisation des journalistes, le lobbying pour la dotation afin d’accompagner les organes de presse. Félix Adimi, conseiller à la Haac, tout en saluant l’initiative, a invité les hommes des médias à une prise de conscience pour que la presse retrouve réellement sa liberté. Il faut souligner qu’une messe d’action de grâce a été dite à l’intention des défunts de la profession.

 Donald Kévin Gayet

(Stag)