Spread the love

AlphabétisationLe Bénin célèbre ce mardi 11 septembre 2018, la 53e édition de la journée internationale de l’Alphabétisation. L’initiative émane de la direction de l’Alphabétisation et de la promotion des langues nationales du ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation  professionnelle. A cette occasion, les premiers acteurs de la lutte pour l’alphabétisation au Bénin se sont réunis à Cotonou pour faire le bilan des différentes actions menées pour rehausser le taux de l’alphabétisation. A cet effet, ils ont menées les réflexions autour du thème « Alphabétisation et développement des compétences ». Dans son allocution, le directeur adjoint de cabinet du ministre de l’enseignement secondaire, Marcellin Hounwanou, est revenu sur l’importance de l’Alphabétisation dans le développement d’une nation.A l’en croire, l’Alphabétisation est la condition indispensable d’un développement à la fois individuel et collectif. Elle fait reculer la pauvreté et les inégalités. Elle contribue à éradiquer les problèmes de nutrition  et de santé.  » En effet pour trouver un emploi dans un monde en pleine mutation où le rythme des innovations technologiques ne cesse de s’accroitre, pour répondre aux défis socio-économiques mais aussi environnementaux, les compétences intellectuelles à savoir lire; écrire et compter ne suffisent plus. De nouvelles qualifications en matière de technologies deviennent nécessaires. C’est pourquoi c’est impérieux de préparer les jeunes et les adultes aux emplois dont majorité n’est pas encore inventée, de les former à apprendre,  à s’adapter tout le long de la vie à profiter des passerelles entre les différentes  formations », a-t-il fait savoir. Rappelons que cette rencontre a été également marquée par la présence du Réseau national des opérateurs privés pour la promotion des langues (Renopal).

Léonce Adjévi