Spread the love

jviA l’instar des autres pays, le Bénin a commémoré, le lundi 10 décembre 2018, la Journée internationale des volontaires. Les manifestations officielles ont eu pour cadre la salle des fêtes de l’Eglise Saint Charbel à Cotonou, et ont connu la présence du ministre des Petites et moyennes entreprisses.

Le Bénin a célébré hier lundi les efforts des volontaires visant à renforcer l’implication locale et la résilience de la communauté face aux catastrophes naturelles, aux tensions économiques et aux chocs politiques. L’événement a porté sur la manière dont les volontaires peuvent bâtir des communautés résilientes. Cet événement permet de reconnaître la solidarité des volontaires à travers le monde qui répondent à l’appel dans les moments difficiles, prenant des risques afin de sauver des vies et d’aider les autres à vivre dans la dignité. Le thème retenu au plan mondial cette année est : « Les volontaires construisent des communautés résilientes ». Pour le ministre des Petites et moyennes entreprises, ce thème traduit la volonté de reconnaître les volontaires comme des acteurs incontournables dans la dynamique de développement des Etats. De ce fait, a dit Modeste Kérékou, il s’agit de célébrer la contribution des volontaires à l’évolution de la société, à l’enracinement de la paix et au développement socio-économique. « Il s’agit également de promouvoir une meilleure compréhension du volontariat », a-t-il ajouté. Il a pour finir, indiqué que c’est prenant conscience de l’importance du  volontariat comme réponse aux besoins d’opportunités et d’informations  des jeunes que le gouvernement du président Patrice Talon  a décidé d’assurer les impayés d’allocations à des milliers de volontaires recrutés, formés et déployés sur le terrain. Pour rappel, la Journée internationale des volontaires a été institué le 07 décembre 1997 par l’Assemblée générale des Nations unies pour encourager l’engagement citoyen.

 JSB