Spread the love

Pépin AïnanL’Organisation des Nations Unies a désigné le 5 juin comme Journée mondiale de l’environnement. Pour l’année 2019, cette journée est dédiée à la lutte contre la pollution de l’air, un fléau, devenu en quelques années, la première source de mortalité dans le monde. A l’occasion, 500 plants de cocotiers ont été mis en terre sur la plage de Sèyivè, à Ekpè Pk11. La particularité de cette célébration est que les forces de défense et de sécurité sont sorties des casernes  pour mettre la main à la patte. « En choisissant une fois encore la plage pour poursuivre les actions de notre reboisement inter-forces, nous optons pour accompagner durablement la lutte contre l’érosion côtière par la plantation des plants de cocotiers et en même temps contribuer à améliorer la qualité de l’air dans ces espaces fortement fréquentés », a signifié le Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho. Le Chef d’Etat-major a par ailleurs rappelé que  24 612 plants et 17  302 plants ont été respectivement mis en 2017 et 2018. Pour sa part,  le Directeur général de l’environnement et du climat (Dgec), Martin-Pépin Aïna a  décrit aux professionnels des médias  la mise en service des capteurs solaires de mesures de polluants atmosphériques au carrefour Toyota à Vedoko et au carrefour Pk3 à Akpakpa. L’objectif est de collecter des données. Le dioxyde de carbone, le monoxyde de carbone, le dioxyde de souffre et l’ozone sont les principaux polluants qui sont ciblés. Le laboratoire de surveillance environnementale du ministère du Cadre de vie est chargé de faire l’acquisition des données. « Chaque année, en effet, environ sept millions de personnes dans le monde meurent prématurément des causes de la pollution atmosphérique. Cette journée exhortera les gouvernements, l’industrie, les communautés et les individus à se réunir pour explorer les possibilités existantes en termes d’énergies renouvelables et de technologies vertes et à améliorer la qualité de l’air dans les villes ainsi que les régions du monde », a-t-il ajouté.

 

J.P.M.