Spread the love
Jme
José Tonato a mis en terre des plants

La protection de l’environnement reste un défi majeur pour le gouvernement du Nouveau départ. C’est dans ce cadre que le ministre du Cadre de vie et du développement durable, José Didier Tonato, a appelé à la sensibilisation de la population sur les méfaits de l’utilisation des sachets plastiques. C’était à l’occasion des manifestations officielles de la Journée mondiale de l’environnement mardi 05 juin 2018 à la plage de Fidjrossè.

Le ministre du Cadre de vie et les cadres de son ministère ont mis en terre,mardi 05 juin 2018 à Fidjrossè, 1300 plants. Cela entre dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’environnement dont le thème cette 44ème édition est « combattre la pollution plastique ». Occasion pour José Didier Tonato, ministre du Cadre de vie, de préciser la volonté du gouvernement de finir avec l’utilisation des sachets plastiques non biodégradables. « Tous les acteurs sont mobilisés pour que d’ici à quelques mois, nous sortions les sachets plastiques de nos vies afin de jouir d’un environnement sain », a-t-il déclaré. A l’en croire, le Chef de l’Etat a matérialisé sa volonté en promulguant la loi 2017-39 portant interdiction de la production, l’importation, la commercialisation et l’utilisation des sachets en plastiques non biodégradables en République du Bénin. La nature est en danger, a dit le ministre en soulignant qu’un sachet est fabriqué en une minute, utilisé au plus en 20 minutes, mais la dégradation dure 400 ans.Il a donc estimé qu’il est urgent d’arrêter cette mauvaise pratique pour le bien-être de tous, car les sachets plastiques étouffent le sol, intoxiquent par le brûlage. Adam Bocar Soko, représentant résident du Pnud au Bénin, a salué l’engagement du gouvernement pour avoir pris la décision courageuse d’interdire l’utilisation des sachets plastiques. Selon lui, cette journée est organisée autour d’un thème visant à attirer l’attention de la population sur une préoccupation environnementale d’actualité. Le Ministère du cadre de vie a commémoré cette édition en collaboration avec les forces armées béninoises qui ont initié un reboisement inter-forces. Il faut souligner que les plants mis en terre ont été offerts par le réseau Mtn-Bénin. Après la mise en terre des plants, une caravane a sillonné la ville de Cotonou pour sensibiliser et offrir des sacs biodégradables contre 100 sachets bios non dégradables.

 Donald Kévin Gayet

(Stag)