Spread the love

koukou djimanAprès la suspension du Bénin par la Fifa, plusieurs réactions ont été enregistrées au sein des Ecureuils. Etant encore en course pour la qualification à la Can 2017. Ils sont actuellement deuxièmes du groupe C derrière le Mali et doivent accueillir la Guinée équatoriale début juin. Si le conseil de la Fifa entérine cette sanction, ce 12 mai 2016, l’équipe du Mali pourrait avoir la voie dégagée vers la Can 2017. Dans un groupe réduit à trois équipes, les Maliens seraient largement en tête devant les Sud-Soudanais et des Equato-Guinéens déjà éliminés. Ce qui désole le milieu de terrain, Djiman Koukou. « Je suis très inquiet et animé par des sentiments d’amertume. D’ici quelques heures, mon pays risque d’être disqualifié par la Fifa alors qu’on est à deux doigts de la qualification en phase finale de la Coupe d’Afrique des nations », a-t-il déclaré. Le joueur de Niort (club de Ligue 2 française) ajoute : « Depuis notre qualification à la Can 2010, on est à la recherche d’une nouvelle participation. Ces deux dernières années, ça se passe très bien en sélection. Le groupe a su garder la tête froide malgré les différents mouvements au ministère des Sports et à la Fédération. […] Que les dirigeants n’aient pas pris conscience du fait que le seul enjeu est le football et non les intérêts individuels […], c’est vraiment dommage ».

E.A.B