Spread the love

Je vous l’avais bien dit, c’est la saison des évaporations. Après celle des milliards des Hollandais et des milliards des spoliés de ICC, selon mon neveu YAHOUEDEOU, c’est à une autre grande catastrophe climatique que nous assistons cette semaine. Il s’agit de l’évaporation de notre … pétrole !

Personne ne réussira à faire croire aux Béninois qu’ils n’ont pas de l’or noir en quantité et en qualité sous leur sol. Ce serait prendre alors pour un vilain menteur et un cruel plaisantin, le docteur de TCHAOUROU, le grand Chercheur, le Grand foreur, comme dirait ZINWOTA. On se rappelle que YAYI Boni, devant le peuple, devant les caméras ,dans son palais, joyeux et sourire XXL, avait sablé le champagne au journal de 20 H, avec certains membres de son gouvernement, pour nous annoncer la découverte du pétrole ,il y a peu … A moins que ce jour-là, ce soit le peu de pétrole trouvé qu’ils aient embouteillé et bu devant nous ! En tout cas, la société SAPETRO, fatiguée de chercher sans trouver ce qu’on nous avait annoncé qu’il aurait déjà trouvé, et après avoir été avec d’autres foreurs, obligés de financer l’ achat d’ un ou deux hélicoptères, a décidé de ramasser ses clic-clac et partir.

Ah, mais tiens ! C’est vrai que c’est pour les besoins de forage que YAYI avait fait acheter, par son ancien ministre des mines ,mon neveu KASSA, l’hélicoptère ou les deux hélicoptères dont il s’est accaparé et qu’il emprunte pour aller de sa douche à son salon, et dont il a abondamment usés pour aller raconter des histoires d’autoroutes et de ponts fictifs , à travers le pays, pour essayer d’avoir cinquante députés lors des dernières élections législatives ! Un jour, il va falloir qu’on audite l’ordinateur de bord de ces hélicoptères pour savoir combien de fois ils sont allés en mer sur les blocs de forage, par rapport au nombre de fois où ils ont servi à transporter YAYI et ses munitions de guerre électorales …Sûr qu’il y a comme un abus de bien pétrolier qui plane sur la tête de quelqu’un quand il va redescendre sur terre dans quelques mois ….

En attendant, par rapport à cette actualité du départ de SAPETRO, les militaires peuvent aller déjà récupérer leur grand domaine arraché par YAYI à CALAVI, pour y faire, il y a quelque mois, la farce de l’hôpital cinq étoiles où, il veut faire découvrir le vaccin contre le virus du SIDA et de EBOLA. Puisque c’est SAPETRO qui, nous a-t-on dit, devrait le construire. Une dame Nigériane qui est la représentante, a été forcée de jouer la comédie de pose de première pierre, avec le chef de l’Etat…

Et puis bon, je vous vois venir vous, ne poussez pas votre plaisanterie anti- premier ministre KPAYO, jusqu’ à insinuer que c’est l’odeur du pétrole qui aurait attiré le ZINLI, et qu’il doit s’évaporer bientôt lui aussi …Celle-là ne serait pas du tout drôle et je ne la reprends pas. Le ZINLI, lui, il est venu pour nous ramener nos six mille milliards que nous avions perdus, et qu’avec YAYI, ils ont retrouvés et ramassés sous une table ronde à PARIS. Et il a intérêt à vite commencer par nous allonger et aligner sur la table devant YAYI, les billets. Depuis qu’il vient de se rendre compte que c’est notre pétrole qu’il avait bu en croyant sabler le champagne, il est devenu très impatient …

Mais, de toute façon, les Béninois, eux, sont devenus très blasés et attendent goguenards, un de ces jours, pas lointain, où à l’issue d’une audience à la Marina quelqu’un leur annoncer que les six mille milliards se sont aussi évaporés !

Je vous l’avais bien dit, il n’y pas que les femmes de MALANVILLE à DASSA qui soient tous BEEHHH pour YAYI, plus la fin approche plus lui-même fera MEUHHH

 Ne pleurez pas les enfants … A la prochaine !

Votre Oncle AGBAYA