Spread the love
Emmanuel Tiando, Président de la Céna
Emmanuel Tiando, Président de la Céna

Le 28 Juin 2015, les béninois en âge de voter vont porter leurs suffrages aux candidats des différentes listes en compétition pour les élections communales, locales et municipales. Vingt-quatre heures après le lancement officiel électoral de ladite campagne par le président de la Commission Electorale Nationale Autonome (Céna), c’est le statu quo dans la ville de Parakou.

 Dans les états-majors, l’heure est aux réunions et l’on continue de peaufiner les stratégies. Sur le terrain, il n’y a rien en vue sauf quelques affiches de candidats collées au sein des états-majeurs. Selon plusieurs responsables de partis et alliances de partis en lice, c’est d’abord la campagne de porte-à-porte. Certains ont indiqué qu’ils attendent les cinq (5) derniers jours pour sortir l’artillerie lourde qui consiste à faire des caravanes dans la ville afin de séduire les potentiels électeurs. Soulignons que l’engouement noté lors des législatives dernières ne se remarque pas pour l’heure quant aux élections du 28 juin prochain.