Spread the love

blocage routeLe trafic sur l’axe routier Savè-Parakou a repris son cours normal ce dimanche après des heures de blocage par la population du village de Alafia situé à 25 kilomètres de la commune de Savè. Le procureur de la République près le tribunal de première instance d’Abomey s’est plié aux exigences des habitants de cette localité qui ont barricadé dans la matinée la voie pour réclamer la libération immédiate et sans condition de leurs frères placés en garde à vue à la brigade de Savè. Ces individus arrêtés feraient partie d’une bande qui luttait contre un vieux soupçonné d’être à la base de plusieurs décès dans le village Alafia. D’après les explications du chef de l’arrondissement du plateau dans la commune de Savè, le vieux accusé de sorcellerie a été expulsé du village dont il est originaire. Frustré, l’accusé a porté plainte contre ses agresseurs d’où l’interpellation de ceux-ci par la gendamerie. Le calme est donc revenu après plusieurs heures de manifestations.