Spread the love
l'Aid-El-Fitr-2018
l’Atlantique n’est pas resté en marge de l’évènement

La célébration de l’Aïd el-fitr, le vendredi 15 juin 2018 à Akassato, Commune d’Abomey-Calavi, a été dominée par les appels à la paix, au partage et à la stabilité religieuse au Bénin. Des milliers de fidèles musulmans de la communauté islamique d’Akassato ont pris d’assaut la place Idi de la mosquée centrale Suru-Léré aménagée pour la circonstance. La prière démarrée à 9h a été dirigée par l’imam Miflinso Latifou. Dans son serment, ce dernier a imploré la paix et la bénédiction de Allah sur le Bénin. Il a aussi remercié le Dieu tout puissant pour avoir permis à tous les fidèles musulmans de traverser en paix et en toute sérénité ce mois d’intenses activités spirituelles et de privations. Par ailleurs, il a souhaité que le mois de Ramadan puisse être l’opportunité à chacun d’adapter ses œuvres, sa façon de vivre, ses coutumes et ses comportements aux recommandations de Allah. Etaient présents sur les lieux, le ministre des Travaux publics et des transports Alassane Séidou, le Secrétaire à la jeunesse du parti And Issa Monsia. Ce dernier a exprimé sa grande joie et sa reconnaissance à Allah pour avoir permis aux fidèles musulmans de finir sainement ce mois de jeûne. A l’endroit de toutes les religions au Bénin, Alassane Seïdou a lancé un appel d’union de compréhension mutuelle et d’acceptation de l’autre dans sa religion.

 Jockvien Tchobo

(Coll)