Spread the love

augustin_ahouanvoebla

La Liste électorale permanente informatisée (Lépi) en vue de la présidentielle de février 2016 au Bénin est désormais prête. L’annonce a été faite dans la soirée d’hier, dimanche 20 décembre sur la télévision nationale par le président du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi), Augustin Ahouanvoèbla. (Lire ci-dessous l’intégralité de sa déclaration).

 

REPUBLIQUE DU BENIN

FRATERNITE – JUSTICE – TRAVAIL

—————

     CONSEIL D’ORIENTATION ET DE SUPERVISION (COS-LEPI)

ACTUALISATION DU FICHIER ELECTORAL

DECLARATION PORTANT DISPONIBILITE ET PUBLICATION DE LA LISTE ELECTORALE PERMANENTE INFORMATISEE (LEPI)

 

Béninoises et  Béninois, chers compatriotes

Conformément aux dispositions du Code électoral, le COS-LEPI a pour missions essentielles :

  • De définir les orientations stratégiques de l’organe technique et de le superviser dans le cadre de la mise à jour et de l’actualisation du fichier électoral national (FEN).
  • D’analyser et de régler les difficultés d’application pratique pouvant résulter des dispositions légales et règlementaires relatives au Fichier Electoral National.
  • De définir les autres applications et les modalités de leur gestion.
  • De décider de toutes les questions permettant d’assurer la gestion et le fonctionnement effectif de l’organe technique et des commissions communales d’actualisation en charge des opérations d’apurement, de correction et de mise à jour du fichier électoral national
  • D’adopter le document de faisabilité technique des différentes opérations,
  • De recevoir les plaintes et autres formes de réclamations des citoyens et lancer les enquêtes, s’ils le jugent nécessaire.

Au démarrage de nos activités, après l’installation le 26 Août 2015, trois points essentiels ont été identifiés et annoncés au cours de notre point de presse du 8 Septembre 2015 à savoir :

  1. L’élaboration du budget et du chronogramme des différentes activités en vue de la mise à jour du FEN et de l’élaboration de la LEPI au niveau national.
  2. La préparation et la définition des différentes tâches à accomplir en vue de la prise en compte des béninois de l’extérieur.
  3. La publication de la LEPI pour le 15 Décembre 2015 et la mise en place de l’Agence Nationale de traitement (l’organe technique) comme l’exige la Loi.

Au cours de l’exécution de notre mission, une nouvelle activité (de très grande importance) s’est ajoutée : celle relative à l’impression de nouvelles cartes d’électeur. En effet, à la demande du Chef de l’Etat et aux fins d’une organisation sans heurt de l’élection présidentielle de 2016, l’ONU et l’Organisation Internationale de la Francophonie ont dépêché diverses missions au Bénin pour évaluer la situation en vue d’envisager leur appui au processus. Il ressort des différentes consultations que lors des dernières élections de 2015, près de 25% des potentiels électeurs n’ont pas pu disposer de leurs cartes d’électeur et il n’est pas possible dans les conditions actuelles que cette situation soit réparée. Le Président de la République a pris la courageuse décision de rendre caduques les anciennes cartes et d’autoriser la production de nouvelles cartes. C’est le lieu de lui rendre un vibrant hommage pour sa vision qui va au-delà de la mise à disposition des nouvelles cartes mais d’en faire des cartes d’électeur à valeur de pièces d’identité nationales.

Ainsi donc, avec l’accompagnement et la bénédiction du Chef de l’Etat et de son Gouvernement, le principe de production de nouvelles cartes a été validé et le processus de réalisation est engagé. La distribution commencera au cours de la première quinzaine du mois de Janvier 2016 pour finir au plus tard le 5 Février 2016 sous l’égide de l’Agence Nationale de Traitement et avec la supervision du COS-LEPI.

Nous ne remercierons jamais assez le chef de l’Etat pour sa vision et son accompagnement.

Béninoises et Béninois, chers compatriotes,

Le COS-LEPI a fait de l’actualisation du FEN avec la prise en compte des béninois de l’Extérieur sa plus grande priorité dès son installation. Le Centre National de Traitement précédemment organe technique de transition pour les élections municipales, communales et locales dernières a été dissout conformément aux dispositions du Code électoral. Tous ses cadres et agents ont été maintenus en poste pour continuer l’exécution des diverses tâches techniques en attendant la mise en place de l’Agence Nationale de Traitement. Cette mise en place interviendra avant le démarrage de la distribution des cartes d’électeurs à valeur de pièces d’identité nationales pendant que tous les cadres techniques sont mis à contribution pour le suivi de l’impression desdites cartes.

Le mardi 15 Décembre 2015, nous vous annoncions au cours d’un point de presse que les dernières délégations en mission d’enrôlement à l’étranger étaient toujours attendues. Nous avions aussi souligné que les données ramenées seront traitées diligemment pour être intégrées dans la base de données actualisée. Cette base prenait déjà en compte en ce moment, les nouveaux majeurs, les omis de Ganvié dans la commune de So-Ava,  les omis de Glo-Djigbé dans la commune d’Abomey-Calavi, de Ottola dans la commune Savalou, de certains villages de la commune de Savè…En somme, des omis rétablis par décision de la Cour Constitutionnelle et/ou par réclamation acceptée parle Cos-Lepi.

Au niveau national, on peut retenir que les diverses réclamations de tous ces béninoises et béninois provenant des différentes localités de notre pays dans les délais impartis et lors des opérations de terrain qui se sont déroulées du 28 Septembre au 15 Octobre 2015, ont été rigoureusement traitées et intégrées au FEN après examen. Elles ont porté surtout sur des omissions pour diverses raisons et sur  la correction des données alpha-numériques. Plusieurs transferts de centres de vote sollicités par nos concitoyens ont été pris en compte.

Après toutes ces opérations, le Fichier électoral au niveau national a été totalement apuré et dégage une LEPI d’un effectif de4.726.923 contre 3.612.700 en 2011.

A l’étranger, plusieurs centres de collecte ou d’enrôlement biométrique ont été identifiés et exploités. Ces centres sont différents des centres de vote comme prescrits par les dispositions du code électoral.

Ainsi donc, après toutes les tâches liées au déchargement des kits, à la consolidation des données et au dédoublonnage textuel (sur la base des données alpha-numériques), le nombre d’électeurs et les centres de vote retenus se présentent comme suit :

Nombre d’électeurs à l’étranger pour 2016 : 43.811 contre 12700 en 2011.

Les statistiques sur les électeurs et les centre de vote par pays se présentent comme suit :

En AFRIQUE

  1. Afrique du Sud: 1 centre de vote : ambassade du Bénin à Nombre d’électeurs potentiels : 225
  2. Algérie : 1 centre de vote. Ambassade du Bénin à Nombre d’électeurs potentiels : 113
  3. Burkina Faso : 1 centre de vote : Consulat honoraire du Bénin à Ouagadougou. Nombre d’électeurs potentiels : 656 
  4. Cameroun : 2 centres de vote. Consulat honoraires de Yaoundé et de Douala. Nombre d’électeurs potentiels : 490
  5. Congo : 2 centres de vote. Consulats du Bénin à Brazzaville et à Pointe Noir. Nombre d’électeurs potentiels : 3.217
  6. Côte d’Ivoire : 3 centres de vote. Ambassade du Bénin à Abidjan et les consulats de Yamoussoukro et KORHOGO. Nombre d’électeurs potentiels:8.332
  7. Gabon : 2 centres de vote : ambassade du Bénin à Libreville et consulat du Bénin à Port Gentil. Nombre d’électeurs potentiels : 5.618
  8. Ghana : 1centre de vote. Ambassade du Bénin à Accra. Nombre d’électeurs potentiels : 468
  9. Guinée Équatoriale : 2 centres de vote ambassade du Bénin à MALABO et Consulat à Bata. Nombre d’électeurs potentiels : 1.633
  10. Mali : 1 centre de vote. Consulat du Bénin à Bamako. Nombre d’électeurs potentiels : 541
  11. Maroc : 2 centres de vote ambassade du Bénin à Rabat et consulat du Bénin à Tanger. Nombre d’électeurs potentiels : 188
  12. Niger : 2 centres de vote ambassade du Bénin à Niamey et consulat du Bénin à Maradi. Nombre d’électeurs potentiels: 1515
  13. Nigéria : 3 centres de vote ambassade du Bénin à Abuja et les consulats du Bénin à Lagos et Ibadan. Nombre d’électeurs potentiels : 13142
  14. République Démocratique du Congo : 1 centre de vote ambassade du Bénin à KINSHASA. Nombre d’électeurs potentiels : 107
  15. Sénégal : 1 centre de vote consulat du Bénin à Dakar. Nombre d’électeurs potentiels : 838
  16. Togo : 1 centre de vote Consulat du Bénin à Lomé. Nombre d’électeurs potentiels : 579

En Amérique.

  1. CANADA : 2 centres de vote ambassade du Bénin à OTTAWA et consulat du Bénin à Montréal. Nombre d’électeurs potentiels : 618
  2. CUBA : 1 centre de vote ambassade du Bénin à HAVANE. Nombre d’électeurs potentiels : 61
  3. ETATS UNIS : 2 centres de vote ambassade du Bénin à WASHINGTON et consulat général à New-York. Nombre d’électeurs potentiels : 1.390

EN ASIE

  1. ARABIE SAOUDITE : centre de vote Néant. 1 seul électeur. Centre de vote. Koweït City
  2. CHINE : 1 centre de vote. Ambassade du Bénin à Pékin. Nombre d’électeurs potentiels : 253
  3. JAPON : 1 centre de vote ambassade du Bénin à Tokyo. Nombre d’électeurs potentiels : 38
  4. KOWEÏT : 1 centre de vote ambassade du Bénin à KOWEÏT City. Nombre d’électeurs potentiels : 121

EUROPE

  1. Allemagne : 2 centres de vote ambassade du Bénin à Berlin et consulat du Bénin à Munich. Nombre d’électeurs potentiels : 278
  2. Belgique : 1 centre de vote. Ambassade du Bénin à Bruxelles. Nombre d’électeurs potentiels : 284
  3. DANEMARK : 1 centre de vote ambassade du Bénin à Copenhague. Nombre d’électeurs potentiels : 42
  4. Espagne : 2 centres de vote. Consulats du bénin à Madrid et Barcelone. Nombre d’électeurs potentiels : 32
  5. France : 6 centres de vote ambassade du Bénin à Paris, consulats du Bénin à Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille et Lille. Nombre d’électeurs potentiels : 2.346
  6. Italie : 3 centres de vote ambassade du Bénin à Rome, consulats à Turin et Naples. Nombre d’électeurs potentiels : 466
  7. PAYS-BAS : centre de vote : Ambassade du Bénin à Bruxelles. Nombre d’électeurs potentiels : 15
  8. RUSSIE : 1 centre de vote ambassade du Bénin à Moscou. Nombre d’électeurs. Nombre d’électeurs potentiels : 75
  9. SUISSE : 1 centre de vote ambassade du Bénin à Genève. Nombre d’électeurs potentiels : 129

Chers compatriotes

De façon solennelle, le COS-LEPI informe  toute la Nation béninoise de la disponibilité de la Liste Électorale Permanente Informatisée (LEPI) ce jour, dimanche 20 décembre 2015. Conformément aux prescriptions légales, la circonscription électorale est unique et comporte 4.726.923électeurs repartis sur quatre continents à savoir l’Afrique, l’Europe, l’Asie et l’Amérique dont près de 99% sur le territoire national.

Cette liste est éclatée en 7.909 centres vote au Bénin pour13501postes de votes. A l’étranger, 53 centres de votes pour 123 postes de vote répartis comme mentionnés ci-haut.

Par la même occasion, le COS-LEPI vous informe que 312.104 électeurs actuels ayant fait leur enregistrement biométrique en 2010 avaient entre 12 et 14 ans ; leurs cartes d’électeurs porteront leurs photos d’identité de 12 à 14 ans, donc pas conformes à leur présentation physique actuelle. Le COS LEPI est entrain de prendre toutes les dispositions idoines pour faciliter l’identification desdits électeurs.

Ainsi donc, les cadres techniques sont à pieds d’œuvre en ce moment pour la production de tous ces documents électoraux (Extrait du FEN par commune à transmettre aux Maires, génération des différentes listes des électeurs par poste de vote et les procès-verbaux de dépouillement correspondants ainsi que les listes d’émargement à transmettre à la CENA) en version numérique et papier.

Béninoises, Béninois

Chers compatriotes,

Le Fichier électoral National y compris les Béninois enrôlés à l’étranger est constitué de 6.371.849 individus de 12 ans et plus.

La LEPI sera publiée par tous les moyens prévus par la loi.

Le COS-LEPI voudrait vous rassurer qu’elle a travaillé à produire une liste transparente, exhaustive, consensuelle et sincère. C’est un véritable outil de développement dans la mesure où les informations qu’elle comporte et dont une bonne partie seront présentes sur les nouvelles cartes d’électeur, serviront, si le Gouvernement et surtout si le Chef de l’Etat en décide ainsi, à des besoins de nos citoyens bien au-delà de ceux liés aux élections.

Béninoises et Béninois, chers compatriotes

C’est l’occasion pour nous encore une fois de remercier la Coordonnatrice du Système des Nations Unies au Bénin pour son appui constant au COS-LEPI.

Mes reconnaissances à mes collègues du COS-LEPI pour la bonne collaboration sans laquelle aucun résultat sérieux n’est possible. Nous sommes des acteurs politiques et ce n’est pas évident dans tous les systèmes politiques organisés qu’on observe cette éthique et ce sens élevé de responsabilité face à un devoir républicain partagé. Je reste persuadé que le reste de la tâche républicaine se déroulera dans des conditions de collaboration encore meilleures.

Merci à tous les membres du Comité de suivi présidé par le président du Conseil Economique et Social, aux membres  du Comité de facilitation, à la société civile, aux différents membres des commissions communales d’actualisation, aux élus locaux et au personnel du COS-LEPI pour leur sens de sacrifice, de patriotisme, et pour leur accompagnement.

Que Dieu bénisse le Bénin et protège tous ses fils !

Je vous remercie.

Fait à Agblangandan, le 20 décembre 2015