Spread the love

francophonieLa quinzaine de la francophonie 2015 est désormais lancée. C’est à la faveur d’une cérémonie intitulée « grand cocktail de la francophonie » que l’évènement a été effectif hier, jeudi au ministère des affaires étrangères. C’était en présence du ministre Nassirou Bako Arifari, du secrétaire général de la commission nationale permanente de la francophonie Adolphe Kpatchavi, ainsi que les représentants du corps diplomatique et consulaire.

 Placée sous le thème « Jeunes : environnement et climat », la célébration de la journée internationale de la francophonie de cette année 2015, vise d’une part à sensibiliser les jeunes sur les défis environnementaux, puis d’autre part à amener Ces jeunes à s’approprier de leur rôle et de leur devoir dans la lutte contre les actions qui portent atteinte à l’environnement.

Selon le ministre des affaires étrangères, Nassirou Bako Arifari, le choix de ce thème permettra à orienter le talent de des jeunes vers des actions innovantes de protection et de préservation de l’environnement en vue de donner un contenu réel au concept de développement humain durable.

Le ministre des affaires étrangères, a fait remarquer que le gouvernement béninois a déjà inscrit depuis trois ans dans son programme d’action, le projet « dix millions âmes, dix millions d’arbres » qui se trouve à sa phase décisive. A en croire celui-ci, il ne reste qu’à responsabiliser les jeunes pour porter loin cette initiative en vue de faire du Bénin un pays modèle dans le concert de tous les pays de l’espace francophone. Il a en fin de propos exhorté tous les jeunes en général à se mobiliser pour promouvoir un cadre de vie sain.

Quant au secrétaire général de la Commission Nationale Permanente de la Francophonie, Adolphe Kpatchavi, il a dans ses propos rappelé la mission de la mission de cette structure dont il a la charge. cette mission selon lui consiste à assurer la coordination, l’assistance conseil, le suivi des activités de coopération et de développement pour les domaines que couvre l’organisation internationale de la Francophonie. La journée internationale de la francophonie loin d’être seulement un moment festif, est un moment de retrouvaille, d’amitié et de solidarité, un moment privilégié pour faire le bilan, pour réfléchir sur un problème sur un défi a déclaré Adolphe Kpatchavi.

L’organisation de la quinzaine de la Francophonie à travers la célébration de la journée internationale de la francophonie est organisée au Bénin depuis quelques années. Cette dernière édition sera meublée par une série de manifestations festives, scientifiques, culturelle et sportives. Elle connaitra son épilogue le 04 avril prochain.

Léonce ADJEVI