Spread the love

LEHADY-SA quelques heures de l’élection du bureau de l’Assemblée nationale, pour le compte de la 7ème législature, les déclarations de soutien se multiplient pour Adrien Houngbédji. Après Atao Hinnouho, c’est la Renaissance du Bénin qui annonce ce soir que ces députés voteront demain pour le président du Prd, au poste de président de l’Assemblée nationale. Léhady Soglo, le président du parti était face à la presse cet après-midi. Il a ainsi pu confirmer que la Renaissance du Bénin a définitivement rompu avec le pouvoir en place. Et comme il en a pris l’habitude depuis peu, il s’est montré très critique envers la gestion de Yayi, qu’il a taxé de « calamiteuse » aux plans économique, politique et sociale.

Cette sortie de la Renaissance du Bénin avait aussi un fort parfum de pré-campagne électorale, pour les municipales de juin prochain. Tout en remerciant les militants pour le soutien qu’ils ont accordés au parti le 26 avril dernier, lors des législatives, Léhady Soglo les a invité à « resserrer les rangs » pour les élections de proximité. Pas sûr que cela suffise à inverser la tendance. La Rb a subi un revers à Cotonou aux dernières législatives, n’obtenant qu’un seul siège de député contre 4 lors de la précédente législature. Même Léhady Soglo n’a pas pu être élu dans la 16ème circonscription électorale.