Spread the love

OP-CASQUESAprès quelques mois d’accalmie, les responsables en charge de la sécurité annoncent le retour de la répression pour le non-port de casque ce lundi 27 mars 2017. La décision a été prise hier à l’issue d’une réunion à la présidence de la République.

Policiers et Gendarmes reprennent du travail ce lundi 27 mars 2017. Postés sur les différents axes routiers, ils auront pour mission d’interpeller tous les motocyclistes qui ne porteront pas de casque où qui délaisseraient le trafic local pour la chaussée principale. Justifiant les motifs de la répression, le général Nazaire Hounnonkpè, conseiller à la sécurité du chef de l’Etat, a déploré le comportement des usagers de la route. Un comportement qui dénote selon lui, du manque de maturité des usagers de la route pour la réussite des sensibilisations entreprises dans ce cadre. « Nous sommes obligés de lancer encore une répression pour accompagner nos concitoyens à préserver leur vie », a-t-il ajouté. A partir de ce lundi, tous les motocyclistes qui vont enfreindre la réglementation en vigueur subiront la rigueur de la loi.

                                                       Léonce ADJEVI