Spread the love

SBEE3La Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) a choisi la mise en place des stands pour mieux s’ouvrir au public pendant ce mois du service public qui a débuté depuis le 13 Juillet 2015. Une équipe de la direction internet du groupe de presse Le Matinal a visité ce mercredi 29 juillet 2015 lesdits stands, une des agences de cette société et rencontré des clients.

La société béninoise d’énergie électrique comme toutes les sociétés d’Etat actuellement, a mis une organisation en place pour faire vivre à ses clients un mois du service public inoubliable. Pour ce qui concerne le mois du service public explique Josette Adjagboni, Directrice commerciale et de la clientèle de la Sbee : «Nous avons installé des stands sur des agences ciblées sur toute l’étendue du territoire national. Ces stands sont à la disposition de la clientèle de la Sbee, de toute la population béninoise afin que les clients puissent se prononcer, donner leurs opinions à nos prestations, formuler leurs griefs, leurs doléances, leurs préoccupations pour que ça soit prise en compte au cours de ce mois du service public ». Ainsi, on peut constater qu’au niveau de ces stands, des équipes sont mis en place pour accueillir les curieux, clients et potentiels clients. Ces derniers bénéficient de conseils pratiques, d’informations spécifiques sur les innovations de la Sbee en termes de prestation et d’une possibilité d’exposer leurs insatisfactions et coups de gueule sur les offres de cette société dispensatrice de l’énergie électrique. Cependant, si chez plusieurs clients rencontrés sur les stands c’est la pleine satisfaction, d’autres rencontrés au niveau d’un service déconcentré de la Sbee sis à Akpakpa n’ont pas ce sentiment. Particulièrement, pour ce mois du service public, ils déplorent pour la plupart la longue file d’attente au niveau des guichets, la discontinuité du service (réabonnement par exemple) pour défectuosité de matériel (imprimante), l’irrégularité dans le dépôt des factures de consommation au domicile de certains abonnés sur plusieurs mois etc. Devant cette insatisfaction, la Sbee se veut rassurante : « nous allons faire diligence. Nous allons prendre les dispositions idoines pour que la préoccupation des clients soit prise en compte et qu’ils aient la pleine satisfaction, dixit dame Lassissi, superviseur des stands.

Le mois du service public, objectif zéro dossier en instance dans les tiroirs prendra fin le 13 Août prochain. La Sbee a donc encore une dizaine de jours pour mieux répondre aux besoins de ses clients.

 Inès Zounnon