Spread the love
hounkpè-paul
Le ministre Paul Hounkpè a rehaussé le festival Fida de sa présence

Ils sont sur le chemin du retour. Les enfants du Bénin perdus depuis l’historique adieu de la traite négrière, entament la longue nuit du retour. Répandus dans les Amériques, les caraïbes et l’Europe, ils expriment un grand besoin de reprendre attache avec l’Afrique. Le Festival international diaspora-Afrique leur offre sans doute l’occasion afin qu’ils retrouvent la terre de leurs aïeux mais aussi poser avec leurs frères du Bénin les bases d’une longue et fructueuse collaboration. Pour le Ministre de la culture, Paul Hounkpè, le Fida a pour objectif d’impulser les conditions idoines pour le rapprochement des Africains avec la communauté afro descendante. La finalité, affirme-t-il, est de favoriser des découvertes mutuelles et un développement socioéconomique des communautés respectives. Pour la Directrice générale de l’Agence, la Fida a beaucoup œuvré pour le rayonnement du Bénin. Elle cite l’obtention du premier compact du Millenium Challenge Account (Mca), le Festival Gospel et Racines qui a connu l’arrivée au Bénin du sénateur de l’Etat d’Alabama John Smith et l’actuel Ministre français de la justice Christine Taubira. « Cette agence se meurt faute de ressources et de véritable accompagnement politique. Il s’agira d’œuvrer à lui donner toute sa place en vue d’une implication plus accrue de la diaspora au rayonnement du pays », a-elle déclaré.

 HA