Spread the love

charlemagne-honfo-salubriteL’opération d’assainissement et de nettoyage des plages du Bénin démarrés depuis le 12 décembre dernier continue. Dans la commune de Sèmè Podji, c’est la plage de Sèkandji qui a été choisie pour le lancement de l’opération ce mercredi 14 décembre 2016. C’était en présence du maire de la commune, Charlemagne Honfo, de la directrice de cabinet du ministre du cadre de vie et du préfet de l’Ouémé Joaquim Apity.

Faire des 9 plages de la commune des plages propres et sécurisées est le souhait de ces personnalités. Pour la directrice de cabinet du ministre du cadre de vie, l’opération vise à sensibiliser les populations sur la manière dont il faut garder les plages propres. « C’est parce que nos plages sont sales que l’opération plage-podjiest lancée. Le cadre de vie doit être assainir, c’est pourquoi, le gouvernement a pris cette décision d’organiser cette campagne » a-t-elle justifié. Elle a été renchérie par le maire Charlemagne Honfo, qui pense que l’opération vise essentiellement à assainir et à embellir. Selon la première autorité de la commune, l’opération vient à point nommé d’autant plus que la commune accueillera le pèlerinage des fidèles du christianisme célestes qui se déroule chaque année à la plage. Tout en remerciant les autorités à divers niveaux  qui ont œuvré pour qu’en ce jour soit lancé cette opération dans sa commune, il a exhorté la population surtout les brigadiers à être rigoureux vis-à-vis d’eux même afin que le 20 décembre prochain comme l’a souhaité le président Patrice Talon, toutes les plages du Bénin soient propres. A ce propos, il a souhaité que les plages de de la commune de Sèmè-Podji soient les premières et les plus propres du Bénin.

Léonce ADJEVI