Spread the love
marcel-baglo
Monsieur Marcel Baglo

La localité d’Ogamoin dans la commune dans la Commune de Pèrèrè est rétrocédée à l’Etat béninois par le Nigéria. La bataille enclenchée par l’Agence Béninoise des Espaces Frontaliers (Abegief) depuis plusieurs années pour récupérer des localités frontalières revendiquées par le Bénin mais longtemps administrées par la République Fédérale du Nigéria a porté ses fruits.

Alors que le verdict issu des travaux du Sous-Comité Technique sur la Délimitation des Frontières entre le Bénin et le Nigéria a décidé du reversement de sept villages à savoir: Ogamoin, Sinagourou, Guidan Kada, Mafouta, Naffa, Wassaré et Tounga Issa, force est de constater que depuis Décembre 2009, certains villages continuaient d’être toujours administrés par le Nigéria. Après la rétrocession de Sinagourou et de Naffa dans la commune de Nikki en 2012, des villages de Mafouta, Wassaré,Tounga Issa et Guidan Kada dans la commune de Ségbana, c’est le village d’Ogamoin dans la commune de Pèrèrè qui a vu son acte de rétrocession signé le 26 Février dernier au grand bonheur des institutions de la République qui combattent pour la sauvegarde de l’intégrité nationale. Une délégation conduite par le Directeur Général de l’Abegief Marcel Baglo, et composée du Préfet du Borgou-Alibori, du haut commandement militaire du nord, des autorités locales des communes de Pèrèrè et de nikki s’est rendue à Ogamoin en début du mois de Mars. Marcel Baglo a rassuré les nouveaux compatriotes béninois de leur appartenance au Bénin et des dispositions à prendre pour marquer la présence de l’Etat béninois sur le territoire avant de leur demander de veiller au respect des principes de coopération transfrontalière. Le Préfet du Borgou-Alibori a quant à lui promis d’y élever le drapeau béninois.

Inès Zounnon