Spread the love

Hélène_aholou_kèkèSuite à la publication par plusieurs quotidiens béninois la semaine écoulée d’une affaire impliquant le cabinet Kèkè-Aholou dans un dossier de mauvaise gestion dans la restitution des fonds versés à l’état béninois par le marabout Cissé, Le secrétaire général du gouvernement a saisi le Président de l’Autorité Nationale de Lutte contre la Corruption hier.

Le Président de la République a par le biais du Secrétaire Général du gouvernement adressé une correspondance au Président de l’Autorité Nationale de Lutte contre la Corruption au sujet d’une supposée affaire de mal gouvernance dans la restitution des fonds versés à l’Etat béninois par le marabout Cissé. Cette correspondance émane d’un constat fait par le Chef de l’Etat dans les quotidiens parus la semaine écoulée. Plusieurs d’entre eux auraient relayé l’information qui suscite selon Yayi Boni, la polémique au sein des populations. Pour donc en éclairer plus l’opinion publique, le Chef de l’Etat a invité le Président de l’Autorité Nationale de Lutte contre la Corruption à se saisir en urgence du dossier. Il a par ailleurs réaffirmé toute sa disponibilité au destinataire de la correspondance et demande la conduite à tenir en pareille situation.

Inès Zounnon