Spread the love

Patrice TalonL’affaissement de l’ouvrage de franchissement sur la Sota n’a pas laissé indifférent le Gouvernement. Les diligences se sont  matérialisées par la prompte réaction  du ministre des Infrastructures et des transports (Mit).  En effet, informé de l’effondrement de l’ouvrage, Alassane Séïdou a instruit ses collaborateurs aux fins de prendre les dispositions nécessaires qui s’imposent. En collaboration avec le préfet de l’Alibori, le Directeur départemental des infrastructures et des transports du Borgou-Alibori, Herman Gbédji et les chefs divisions ont effectué une descente sur le terrain pour  palier toutes éventualités.  Cette réactivité du ministre a permis donc d’éviter tout probable drame. La situation est alors  sous contrôle. Le  Président de la République, Patrice Talon, s’en préoccupe. Depuis la Chine où il séjourne,  le Chef de l’Etat suit la situation avec attention. Surtout, que l’importance de cette infrastructure dans les échanges commerciaux avec les pays de l’hinterland n’est plus à démontrer. A cause de la défectuosité de ce  pont, le trafic est coupé. Par conséquent, il très difficile  de rallier Niamey ou Cotonou. Ainsi, le chef du Gouvernement a donné des instructions fermes afin qu’une solution urgente soit trouvée dans le plus bref délai. Selon les indiscrétions, le ministre des Infrastructures et des transports et son homologue de la Défense seront sur les lieux  pour que des pistes de déviation  soient identifiées au grand bonheur des populations.

       Z.T.

(Br Borgou-Alibori)