Spread the love
Les députés veulent modifier le code électoral
Les députés veulent modifier le code électoral

Le code électoral pourrait subir son premier toilettage ce jour au parlement. Les articles 393 et 425 feront l’objet de débat. Le premier exige que les candidats aux postes de conseillers communaux et municipaux sachent lire et écrire. Trop contraignant et difficile à appliquer, juge le député Prd Augustin Ahouanvoébla, qui demande une dérogation pour les élections du 31 mai prochain. La même demande est formulée pour l’article 425 qui rend incompatible les fonctions de députés, de président de l’assemblée nationale et de la république avec celles des élus locaux. A l’ouverture de la première session extraordinaire de l’année 2015, le 10 mars dernier, le président de l’institution Mathurin Nago avait souligné le caractère urgent de cette proposition de modification. Moins de trois mois nous séparent des prochaines élections locales, communales et municipales.