Spread the love

police-cotLe premier responsable du commissariat de Bohicon, Jérôme Okambawa n’est plus libre de ses mouvements. Il vient d’être relevé de son poste suite à un incident survenu tout à l’heure à la grotte mariale Arigbo de Dassa entre les éléments de la Police Nationale et la Garde Républicaine et mis aux arrêts de rigueur de 60 jours. La sanction a été prise par l’Inspecteur Général de Brigade de Police Louis Philippe Houndégnon. Dès lors, le Dgpn Sessi Louis Philippe Houndègnon a non seulement relevé le commissaire Jérôme Okambawa de son poste, et ordonne sa mise aux arrêts de rigueurs, mais un autre policier, principal auteur de l’incident est aussi mis aux arrêts de rigueur. Actuellement, ils sont deux policiers aux arrêts de rigueurs. Ils rejoignent ainsi donc le Contrôleur général Jean Toze qui séjourne depuis quelques semaines dans les cellules de la brigade anti criminalité.

Léonce ADJEVI